On a testé l’Arlo Video Doorbell, la sonnette connectée qui viens du futur

0
137

Plus tôt cette année, nous avions déjà testé la version filaire. Mais faute de câblage à notre porte d’entrée, elle était tout simplement trop complexe à installer. Ce n’est plus le cas avec cette nouvelle version de l’Arlo Video Doorbell,  l’Arlo Essential Video Doorbell Wire-Free ou plus simplement une sonnette vidéo connectée sans fil qui vient directement concurrencer les reines du secteur.

La nouvelle offre élégante et résistante aux intempéries d’Arlo se situe entre ses deux grands rivaux – la Ring Video Doorbell d’Amazon et la Nest Hello de Google – en termes de prix. Là où elle compte se démarquer, c’est avec un champ de vision diagonal de 180 ° qui devrait lui assurer de ne rien manquer, des grandes têtes de visiteurs aux colis laissés sur le pas de la porte.
La détection de mouvement fonctionne dans des zones d’activité personnalisables – essentiel si vous ne voulez pas vibrer à chaque passage d’une voiture – et prétend pouvoir faire la différence entre les personnes, les animaux et les colis.

Cette nouvelle sonnette vidéo Arlo Essential sans fil est si simple à installer. Si vous disposez d’un système Arlo, il s’agit d’un simple ajout à l’application. Sinon, inscrivez-vous et c’est parti. Deux vis dans le mur, attachez l’appareil et let’s go. On vous recommande de charger complètement la batterie avant de vous lancer dans l’installation, ou comme nous, deux jours plus tard, vous la retirerez pour la recharger…

Design : Merci, Nest
La seule différence évidente entre celle-ci et la sonnette vidéo Arlo standard est que, comme elle est conçue pour remplacer votre sonnette existante, elle peut être installée sans aucun savoir-faire électrique. Elle ressemble étonnamment au Nest Hello : une grosse pilule en plastique noir et blanc avec la caméra en haut et le bouton en bas. Un anneau de LED blanches autour du bouton devrait indiquer clairement où les gens doivent appuyer ; ceux-ci peuvent être réglés pour être allumés en permanence, pour «r espirer » en marche et en arrêt lorsqu’un mouvement a été détecté ou pour ne s’allumer que lorsque vous acceptez un appel. Il y a aussi une sirène, activée à partir du panneau de notification « alerte de mouvement» , pour effrayer les intrus et les renards excités.

Dans la boîte, vous trouverez un support incliné en option pour que la caméra soit orientée légèrement vers la gauche ou la droite, plutôt que directement sur votre panier suspendu de bégonias. Vous avez également des vis de montage et quelques câbles d’extension au cas où vos fils seraient trop courts pour atteindre les contacts de l’Arlo, ainsi qu’un câble de charge pour la batterie; vous ne devriez en avoir besoin qu’une seule fois si vous vous connectez aux fils de sonnette existants, car cette sonnette se recharge sur le secteur.

Configuration : rien ne cloche
Tant que vous remplacez une sonnette câblée standard, la séance de bricolage est assez simple. Après avoir coupé l’alimentation de votre compteur, dévissez simplement l’ancienne sonnette et libérez les fils. Percez deux trous pour fixer le support de l’Arlo, vissez les fils dans les contacts, puis fixez l’unité en place. Oh, et puis remettez l’appareil sous tension.
Tout cela est détaillé dans l’application Arlo, ainsi que la configuration logicielle tout aussi importante. Les trois choses principales que vous devez faire sont de vous connecter à votre Wi-Fi, de définir la zone pour la vidéo (afin de pouvoir rogner ces bégonias) et de dessiner la zone de détection de mouvement (qui doit être rectangulaire). Vous pouvez modifier d’autres éléments, notamment la résolution vidéo, mais nous ne voyons aucune raison de modifier le paramètre par défaut de 1 536 x 1 536, qui est le maximum disponible.

Performance : Arlo de l’autre côté
Arlo maîtrise les bases. La réponse peut parfois être lente, mais si un mouvement est détecté (et identifié), des alertes sont envoyées et les coursiers qui apportent des gadgets plus excitants les uns que les autres se voient dire avec succès un «laissez-le à la porte, merci», car tout le monde est à l’étage. La qualité de l’image n’est cependant pas excellente : en théorie, la résolution est meilleure que la HD, mais une optique moins que cristalline signifie que les visages sont loin d’être aussi nets que cela. Pourtant, il n’y a pas de grande baisse de clarté lorsque la lumière commence à s’estomper, et la vision nocturne monochrome fonctionne bien.

L’avis de Stuff
Cette sonnette vidéo se distingue par sa facilité d’installation et d’utilisation, et elle fait ce pour quoi elle est là. Les avantages par rapport à un machin à l’ancienne sont évidents. La vraie question ici est celle du coût – car une fois que votre abonnement gratuit de trois mois au service Arlo Smart est épuisé, les choses se compliquent un peu. Comparez les tarifs d’Arlo Smart avec le Ring Protect d’Amazon et le Nest Aware de Google, les trois variant légèrement en termes de fonctionnalités.

Sans l’abonnement, vous perdez non seulement l’enregistrement vidéo dans le cloud des événements capturés, mais également, comme avec Nest, l’utilisation des zones d’activité. Cela signifie que vous avez le choix entre vous abonner, désactiver la détection de mouvement – en tuant efficacement la caméra en tant que dispositif de sécurité – ou vibrer chaque fois que quelqu’un ou quelque chose se déplace n’importe où devant votre maison.
Si cela ne vous dérange pas de payer quelques dizaines d’euros de plus par an, les autres fonctionnalités de l’observateur aux yeux écarquillés d’Arlo valent le détour.

 

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here