On a testé.. la trottinette Xiaomi M365

0
76

Eh non, il n’y a pas que le « free floating » dans les rues de Paris… On peut aussi posséder sa propre trottinnette électrique, et même désormais la marier à son smartphone, puisque Xiaomi propose les siennes.

À première vue, cette M365 noire et rouge est difficile à distinguer d’un trottinette classique pour adulte, sa caractéristique la plus immédiatement remarquable étant ses deux pneus gonflés de 8,5 pouces qui indiquent sa polyvalence. Portez-le, cependant, et son poids vous rappellera rapidement qu’il ne s’agit pas d’une trottinnette classique. Bien que son cadre soit en aluminium léger, cela n’enlève rien au poids de la batterie et du moteur dissimulés dans la base. L’ensemble pèse 12,5 kg et, même s’il existe sans aucun doute des alternatives plus lourdes, vous ne voudrez pas la porter très longtemps.

Rien de plus facile que de plier et sécuriser le M365 en quelques secondes en tirant sur le petit levier. Tant qu’elle ne se replie pas pendant que vous roulez… Un risque qui a amené Xiaomi à en rappeler certaines. Sur le guidon (de gauche à droite), vous avez un frein, une sonnette, un bouton d’alimentation avec quatre voyants LED pour indiquer le mode dans lequel se trouve l’engin et un accélérateur à pousser légèrement avec votre pouce.

Atout de cette M365 : sa base est suffisamment large pour que vous puissiez les avoir côte à côte si vous le souhaitez, même si l’on a naturellement plus tendance à mettre son pied arrière appuyé contre le talon de son pied avant.

Caractéristiques : un petit coup de pouce
Appuyez sur le seul et unique bouton de la bête pour l’allumer et maintenez-le enfoncé pour le désactiver. Une courte pression allume le phare ; le mode économie d’énergie – indiqué par le quatrième voyant vert – s’allume en appuyant deux fois. Si vous savez utiliser une trottinnette, vous savez déjà comment piloter la M365. Il existe trois modes d’accélération pour basculer entre l’app de la M365, en fonction de votre confiance, et le régulateur de vitesse pour une efficacité maximale. L’app peut également suivre votre vitesse, l’état de charge de la batterie et la distance parcourue, bien que vérifier tout cela à la volée nous semble aussi téméraire qu’inutile.

Performance et autonomie
Pour les trajets courts et éviter les transports en commun, difficile de prendre cette M365 en faute. Bien que l’on se sente plutôt impopulaire auprès des conducteurs, des piétons et des cyclistes affolés que l’on double, cette trotti offre une conduite souple et ses pneus lui permettent de gérer un terrain plus accidenté si besoin est – bien que le manque de suspension se ressent. Vous pouvez atteindre la vitesse maximale de 25 km / h sur une longue ligne droite, ce qui semble plus rapide qu’il n’y paraît, mais reste gérable. Il existe des alternatives plus rapides sur le marché si vous êtes speed. Mais pour le commun des mortels, cette M365 sera assez rapide. Son autonomie maximale est de 30 km. Votre bureau n’est sans doute pas si loin que cela, non ? Vous pouvez même jouer sur les modes de vitesse pour économiser la batterie. Dommage que le chargement complet de cette M365 prenne un peu plus de cinq heures. Cela semble un peu long. Une nuit de charge oubliée et vous le regretterez sans doute.

Xiaomi M365 : le verdict
Avant d’investir dans le Xiaomi M365, vous devez cogiter un peu. Tout d’abord, êtes-vous prêt à débourser 499 € pour un tel engin ? Ou bien êtes-vous plus tenté par l’annonce d’une M365 Pro plus grandr et plus performante annoncée pour dans les prochains mois ? Si rien de ce la ne vous préoccupe, cette M365 s’avère un excellent choix. En usage urbain, la bestiole est plutôt polyvalente et l’app bien faite, même si au fond presque personne ne s’en servira au quotidien.

Le plus
Simple à conduire
Bonne app
Modes de vitesse variés

Le moins
Plutôt lourde
Trop longue à recharger

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here