On a testé… l’Apple iPhone 11 Pro

0
28

Après des mois et des mois de rumeurs annonçant que le prochain mobile d’Apple ne proposerait pas grand chose de neuf, on peut maintenant dire que l’iPhone 11 Pro reste pourtant très tentant avec ses trois appareils photo, son processeur plus rapide et sa plus grande autonomie

Design et conception : renflement ou pas renflement ?

Vu de face, le 11 Pro ressemble comme deux gouttes d’eau au XS : l’écran prend toute la surface, à l’exception de son rebord parfaitement symmétrique et de son encoche intégrée dans la partie haute du téléphone. Mais retournez-le et les différences entre les deux modèles deviennent alors évidentes. Pour commencer, la face arrière du 11 Pro possède une finition mate unique en son genre. Il possède également une gamme de couleur plus large que ses prédécesseurs, ajoutant le vert nuit au gris sidéral, à l’argent et à l’or de l’an dernier, chacun de ces coloris étant proposés dans des teintes différentes à leurs itérations précédentes. L’or, par exemple, se démarque notamment avec son lustre subtile qui le fait scintiller à la lumière du jour.

Le logo Apple se trouve désormais au centre de la face arrière, et tout les textes habituel ou même le mot “iPhone” ont disparus, laissant place à un design minimaliste et élégant. Mais il existe une véritable nouveauté au niveau du design, celle-là même qui a tant divisé les foules lorsqu’elle a fuité : le renflement abritant les appareils photo. Et, pour être tout à fait honnête, il ne ressemble pas vraiment à ce qu’on avait imaginé. Le large bloc abritant les trois appareils arrières et le flash se trouve dans le coin supérieur gauche, comme prévu. Mais à la place d’un bloc en profondeur avec des appareils encastrées, on trouve en fait un bloc très fin et les appareils ne ressortent que très légèrement. Le résultat final est bien, bien plus agréable à l’oeil que ce à quoi on s’attendait. À noter que l’espace sous les lentilles est lustré, là où le reste du 11 Pro est mat. Dans le cas de l’iPhone 11, c’est l’inverse.

Apple a pris soin de concevoir la bande en acier inoxydable qui fait le tour du mobile de la même couleur que le reste du téléphone, ce qui donne une touche plus sombre au vert nuit et au gris sidéral, et une touche plus claire aux deux autres coloris. Tout cela mis à part, le 11 Pro est très similaire au modèle de l’an dernier, mais a néanmoins le ressenti d’un modèle totalement nouveau et différent : la finition mate, notamment, rendra peut-être ce modèle moins glissant que ses prédécesseurs.

Caractéristiques : Brelan photo

L’appareil photo n’est pas seulement le plus gros changement de design de cet iPhone, il est aussi sa caractéristique la plus impressionnante. Il a clairement un potentiel incroyable. Les photos échantillon d’Apple ont l’air merveilleuses et si nos tentatives d’amateurs ne s’en rapprochent ne serait-ce qu’un minimum, alors on est en présence d’une excellent appareil photo. Il a d’ailleurs déjà une nouvelle interface très agréable. Comme n’importe qui s’y attendrait, sur votre écran s’affiche ce que voit l’appareil photo, à la différence que le cadre de la photo est nettement plus grand. C’est ce que la lentille extra-large voit. Si c’est ce que vous voulez sur votre photo, vous pouvez changer de lentille en tapotant simplement votre écran. En soi, l’interface est clairement la même que celle des précédents iPhones, avec quelques détails en plus.

De nouveaux effets sont également disponibles. Le plus marquant reste celui où l’arrière-plan est totalement blanchi et où le sujet est extrêmement contrasté. L’effet est d’autant plus marquant de par le fait qu’il vide totalement le cliché de ses couleurs, créant un cliché monochrome à hauts contrastes. Bien évidemment, un téléphone n’est pas seulement un appareil photo. L’autre fonctionnalité marquante de ce modèle serait le 3D Touch (le retour haptique qui apparait en restant appuyé sur une icône, permettant d’ouvrir un sous menu). Et cette fonctionnalité s’avère marquante… par son absence. Elle a été remplacée par “Haptic Touch” (un système introduit avec l’iPhone XR et désormais étendu aux iPhones 11 et 11 Pro) et ce système est devenu un remplacement décent grâce au nouveau territoire qu’il occupe. Même si certains trouve le “Haptic Touch” moins efficace que 3D Touch sur l’iPhone XR, les deux systèmes semblent indiscernables l’un de l’autre. Un processeur plus rapide promet des réponses ultra-rapides et des graphismes impressionnants, mais nous devrons attendre de pouvoir l’essayer avant de confirmer ceci pour de bon.

L’autonomie a également été améliorée sur les nouveaux modèles, et la différence se fait sentir. Apple annonce que l’autonomie de l’iPhone Pro sera plus longue que celle de l’iPhone XS de quatre heures, et même de cinq heures sur le modèle plus large. Ce sont des annonces impressionnantes que nous avons là, donc espérons qu’elles tiendront la route une fois la bête en marche.

iPhone 11 Pro : noter verdict

Avec sa nouvelle finition l’iPhone 11 Pro s’annonce d’ores et déjà comme un référence en termes d’élégance, et même le fameux renflement de l’appareil photo qui nous avait fait si peur a une bien meilleure apparence une fois qu’on le voit en vrai. Vu les photos prisent par son triple appareil, qui offrent des résultats similaires aux échantillons présentés par Apple pendant sa présentation, le 11 Pro devrait donner de sacrées sueurs froides à Huawei et Google.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here