Qualcomm annonce un projet de véhicules connectés à conduite autonome et assistée

0
12

 

Le projet 5G-CARMEN, financé par la Commission européenne et coordonné par la Fondation Bruno Kessler, a démontré aujourd’hui les résultats d’un pilotage autonome de conduite ayant connecté des fonctions de conduite de véhicules à faible latence, autonome et assistée, en utilisant un réseau mobile 5G.

Grâce à la connectivité 5G et à l’infrastructure Edge Computing déployée par les opérateurs de réseau du projet, TIM, Magenta et Deutsche Telekom, ainsi que par les participants technologiques tels que Nokia, Qualcomm Technologies, Inc. NEC Laboratories Europe et INWIT, et grâce à la coopération avec l’opérateur routier A22 Autostrada del Brennero SpA, des fonctions innovantes d’automatisation des véhicules ont été développées. Notamment en exploitant la 5G comme capteur de l’environnement du trafic pour étendre les capacités d’automatisation des véhicules du niveau 2 à 4 de la norme SAE. Des tests ont été réalisés non seulement dans chaque pays, mais aussi au-delà des frontières, de l’Italie à l’Autriche et de l’Autriche à l’Allemagne. Les scénarios transfrontaliers constituant un défi pour les réseaux 5G, 5G-CARMEN a présenté une continuité de service fluide pour tous les conducteurs se déplaçant d’un pays à l’autre, en fournissant une connectivité itinérante aux utilisateurs avec le même niveau de qualité de service accordé aux utilisateurs connectés à leurs réseaux domestiques. En outre, la continuité du service 5G pour les voitures circulant le long du corridor a également été coordonnée par des plateformes Edge Computing.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here