Samsung ajoute suivi de la pression artérielle et électrocardiogramme à ses Galaxy Watch

0
51

Samsung annonce la disponibilité de l’application Samsung Health Monitor, qui permet aux utilisateurs de suivre leur santé tout en les encourageant à atteindre leurs objectifs bien-être. Ainsi, dès la fin du mois de février, les possesseurs français de Galaxy Watch3 et de Galaxy Watch Active2 pourront réaliser des électrocardiogrammes et mesurer leur pression artérielle ainsi que leur taux d’oxygénation (SpO2) (uniquement sur Galaxy Watch3) partout et à tout moment de la journée.

Samsung Health Monitor permet aux utilisateurs de mesurer leur pression artérielle et de connaître avec précision leur état de santé grâce à leur montre Galaxy pour prendre des décisions concernant leur bien-être sur la base de ces informations.
Une fois les Galaxy Watch3 et Galaxy Watch Active2 calibrées grâce à un tensiomètre traditionne, il suffit d’appuyer sur « Mesurer » pour évaluer sa tension artérielle. La montre mesure alors le pouls de l’utilisateur grâce à des capteurs de fréquence cardiaque et affiche ensuite les résultats. L’utilisateur n’a alors plus besoin d’utiliser un moniteur à brassard jusqu’au prochain calibrage.

Électrocardiogramme
À l’échelle mondiale, 33,5 millions de personnes seraient atteintes de fibrillation auriculaire (AC/FA), une forme commune de trouble du rythme cardiaque.
La fonction d’électrocardiogramme analyse l’activité électrique du cœur grâce au capteur intégré des Galaxy Watch3 et Galaxy Watch Active2. Pour prendre la mesure il est recommandé de s’asseoir confortablement et de s’assurer que la montre est suffisamment serrée autour du poignet avant d’ouvrir l’application Samsung Health Monitor. L’avant-bras doit être posé sur une surface plane. Il suffit ensuite de placer un doigt sur le bouton supérieur de la montre pendant 30 secondes. L’application mesure alors la fréquence et le rythme cardiaques, qui seront ensuite catégorisés comme rythme sinusal (un rythme cardiaque normal, régulier) ou comme fibrillation auriculaire (activité irrégulière)

Enfin, la Galaxy Watch3 permettra de mesurer le taux d’oxygène présent dans le sang (SpO2). Il s’agit d’une première pour une montre Galaxy en France. Cette fonctionnalité ravira notamment les utilisateurs sportifs, qui, en plus de leur rythme cardiaque, pourront ainsi facilement évaluer leurs fonctions respiratoires et avoir ainsi une connaissance précise de leurs capacités physiques et de l’efficacité de leurs entraînements.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here