On a testé le… Realme 3 Pro

0
595

Pas juste un autre smartphone… Lorsque nous avons appris qu’une nouvelle marque de smartphone allait être lancé, nous avions quelques réserves. Après tout, qu’est-ce que Realme et son Realme 3 Pro pourraient éventuellement proposer par rapport à d’autres smartphones – peut-être beaucoup de déjà vu ? Selon Realme, son Pro 3 est doté d’un appareil photo de premier ordre et offre la charge la plus rapide de sa gamme de prix.
Vous avez également un design très flashy, une finition en dégradé façon Honor / Huawei, des fonctions dignes d’un OnePlus. Sans oublier un nom qui semble avoir été inventé pour ressembler à celui de Xiaomi Redmi.
Si toutes ces similitudes avec ses rivaux commencent déjà à vous attendez avant de juger et laissez-vous vous surprendre…

Design : regarde-moi
Le Realme 3 Pro est disponible en trois couleurs : Carbon Gray, Nitro Blue and Lightning Purple. Les côtés en plastique mat sont associés à un dos en plastique très brillant, présentant une finition similaire à l’arrière du Honor 10 Lite. En ce qui concerne l’avant, tout l’écran est protégé en Gorilla Glass 5, avec en sus un protecteur d’écran pré-installé. Cool : avec un étui dans la boîte, le dos en plastique est également protégé sans frais supplémentaires.
Nous aimons la finition de ce téléphone, malgré notre comparaison à Huawei. Il a du caractère, et bien que son plastique ressemble au Redmi Note 7, ses courbes ergonomiques offrent un toucher confortable.
Côté ports et boutons, on trouve un port micro USB et un port pour casque, ainsi qu’un haut-parleur mono. Sur la droite, il y a un bouton d’alimentation, et à gauche une les boutons de volume et un port Sim pour accueillir deux cartes Sim et une carte microSD.

Il n’y a pas d’indice IP de résistance à l’eau ou à la poussière, mais vu le prix de Realme 3 Pro, on ne s’y attendait pas. Avec une double caméra à l’arrière et un scanner d’empreintes digitales, qui fonctionne bien, ce smartphone coche les cases de tous les « must have ». C’est un bon début.

Ecran : du déjà vu bien fait
Nous avons déjà vu ces caractéristiques d’écran : 6,3 pouces, 1080 x 2340 pixels et un ratio de 19,5: 9 – ce qui n’est pas la même chose que l’écran de Redmi Note de Xiaomi.
À 6,3 pouces, cet écran est grand, mais plus petit que celui de l’iPhone XS Max ou le Huawei P30 Pro, mais plus grand que le Pixel 3, vous avez donc tout le loisir de laisser taper, glisser et appuyer avec le pouce et les doigts.
Bien que son écran ne soit pas un magnifique AMOLED, l’écran LCD PS de ce Realme 3 est une excellente alternative à l’iPhone. Et il vaut bien des combinés plus coûteux, tel l’iPhone XR, avec plus de 400 pixels par pouce d’écran. Tout cela combiné à un bon angle de vision et à une bonne reproduction des couleurs.

Côté software, vous pouvez régler la balance des blancs pour personnaliser votre expérience en fonction de vos yeux. Le filtre de lumière bleue est également personnalisable. En outre, plutôt que de simplement colorer votre écran en orange, le filtre vous offre des fonctionnalités telles que les couleurs inversées et les niveaux de gris.

Que la couleur soit
Color OS, l’interface utilisateur personnalisée d’Oppo reposant sur Android 9, contribue à l’expérience de Realme 3 Pro. Elle est bien optimisée et offre quelques personnalisations significatives pour Android. Bien que nous ne soyons pas fous de son look, ses faiblesses sont clairement éclipsées par ses points forts.
Le cœur de l’expérience repose sur de nombreux écrans d’accueil, qui peuvent être alimentés par des raccourcis et des widgets d’applications. Vous voulez des applications ? À vous de décider. Toute l’expérience de l’interface utilisateur est vraiment personnalisable, une aubaine pour quiconque veut s’approprier son téléphone.

Pour ce faire, un écran affiche des fonctions rapides, des raccourcis vers vos contacts favoris, etc. Faites glisser votre doigt du côté droit de l’écran pour trouver une “barre latérale intelligente”, qui rappelle celle de “l’affichage de bord” de Samsung, disponible pour ses périphériques à écran incurvé. Cela fonctionne très bien, fournissant des raccourcis vers les applications et services fréquemment utilisés en quelques instants. Si vous le souhaitez, vous pouvez faire une capture d’écran. Balayez vers le haut avec trois doigts pour activer le mode écran partagé. Clairement, ce smartphone va nous manquer lorsque nous reviendrons à notre smartphone personnel aussi brillant que coûteux.

Performances : ça cogne
Ce Realme 3 Pro est disponible en deux configurations : 64 Go / 6 Go de RAM et 128 Go de stockage / 6 Go de RAM. Associé à un processeur Snapdragon 710, tout est là pour offrir la même puissance que des téléphones tels que le Huawei P Smart 2019 et le Moto G7 Power. Si vous considérez des téléphones plus chers, tels que le Huawei P30 Lite, avec les mêmes entrailles et le même stockage de 128 Go, nous ne pouvons pas nous empêcher d’être impressionnés par le Realme 3 Pro.
Sans surprise, l’interface utilisateur est fluide, les vidéos 4K enregistrées reproduites à la perfection, et les résultats de référence surpassaient ceux de la plupart des milieux de gamme.

Si vous êtes un joueur, la puissance ne vous laissera pas tomber. Les performances des enceintes sont excellentes, le volume et la clarté étant au rendez-vous. Il existe également une prise casque, sans parler de Bluetooth 5.0. Malgré une bonne liste d’options de connectivité, malheureusement, la seule omission est la technologie NFC – que nous aurions aimé voir intégrée pour des paiements mobiles pratiques.

Photo : juste bonnes
Dans un monde où seulement deux caméras à l’arrière d’un téléphone sont un peu rudimentaires et où rien de moins qu’un capteur de 40 MPa aura l’air d’être dépassé, le Realme 3 Pro n’a pas à s’excuser.
Son capteur arrière de base est un humble 16 MP, bien qu’il soit combiné à un bel objectif large f / 1.7. Quant à la caméra secondaire, elle est là pour capturer les informations de profondeur, à 5 MP. Il n’y a pas de zoom optique, pas de stabilisation optique de l’image. Donc, sur le papier, c’est simplement bon. Commencez à prendre des photos et le bon devient vite très bon.

Pour commencer, le Realme 3 Pro capture beaucoup de détails. Les photos qu’il prend sont moins contrastées que celles du Redmi Note 7, tout en gardant des nuances dans les zones claires et sombres d’une photo. Il y a aussi l’auto HDR, ainsi que la détection de scènes d’IA, et les deux valent leur poids en pizzas.


Ce qui différencie le Realme 3 Pro de nombreux concurrents est sa capacité à gérer l’obscurité. Lorsque la nuit est sombre, le téléphone expose un peu moins. Les photos sont donc naturelles et leur traitement est soigné.
Ce n’est pas aussi bon que sur un produit phare, mais il est certainement meilleur que la plupart des smartphones à moins de 300 euros.

Le fait que le téléphone puisse également enregistrer des vidéos 4K est également top, et bien que la stabilisation électronique de l’image ne soit pas celle d’un P30 Pro, le résultat est toujours honnête.
Quid de son mode slow motion à 960 images par second ? Notre conseil ? Reste au 120 im/s, cela fonctionne très bien. Quant à la caméra selfie 25MP, c’est la cerise sur le gâteau. Également doté de l’auto-HDR, il peut traiter le rétroéclairage comme un champion. Malgré le fait qu’il ne soit pas grand angle, il fait l’affaire.

Batterie : à toute vitesse
Impressionnante à plusieurs niveaux, la batterie du Realme 3 Pro est à la fois massive et rapide. Avec 4045 mAh de jus sous le capot, il répond aux exigences de puissance moyenne – une combinaison gagnante. Cela vaut des téléphones comme le Black Shark 2 et les produits phares comme le Samsung Galaxy S10. Dans le monde réel, 4045 mAh se traduit par une durée de vie de la batterie meilleure de plus d’une journée, même en usage intensif.
Grâce à la charge rapide VOOC de Oppo, vous pouvez passer de 0 à 50% en seulement 30 minutes et de 0 à 100% en un peu plus d’une heure et dix minutes – d’excellentes statistiques qui réduiront le temps passé accroché à un mur.

Le verdict
Nous ne nous attendions pas à aimer autant ce Realme 3 Pro, mais c’est le cas. Il combine un écran fantastique et une caméra stellaire pour le prix, avec une batterie qui dure toute la journée et une grande puissance.
Pour compléter l’expérience, s’y ajoute une interface utilisateur stable et intelligente. Nous recommandons ce Realme 3 Pro à quiconque recherchant une expérience de haute qualité à prix abordable.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here