Une serrure connectée Nuki pour des vacances sereines

0
62

Oubliez d’office le fameux pot de fleurs :  c’est là que le cambrioleur cherche en premier. Résolu le problème des clefs à laisser au voisin. Résolu le problème de l’ami qui vient à l’improviste quand vous n’êtes pas là. Résolu le problème du fils qui reste à la maison et perd ses clefs. La Nuki Smart Lock 2.0 vous aide à passer des vacances sereines.

L’installation d’une serrure connectée Nuki ne se limite pas à un accès automatique, à plus de sécurité et à une simplification d’usage mais aide aussi à passer des vacances sereines loin du domicile. Car nombreuses sont les situations où l’accès par une clef classique soulève des problèmes quand on est absent, comme savoir si quelqu’un pénètre dans l’appartement ou la maison. Pour arroser les plantes et nourrir le chat, un des voisins est disponible la première semaine mais la seconde il faudra faire appel à un ami. Il faut donc refaire une clef. Souvent aussi l’enfant devenu grand reste au domicile et perd la clef, un classique. Sans parler de votre ami Pierre qui vous appelle alors que vous êtes en Ardèche pour demander s’il peut se loger chez vous quelques jours quand il sera à Paris. Juste un détail, il n’a pas la clef. Et oubliez d’office le fameux pot de fleur car j’ai un scoop, c’est là que le cambrioleur cherche en premier.

Simple et gérable à distance
Une fois la serrure connectée de Nuki installée, ce qui prend quelques minutes et se fait sans même avoir à changer la serrure ou le cylindre dans la plupart des cas*, tous ces soucis appartiennent au passé. Pour des raisons de sécurité, la Smart Lock communique en Bluetooth, il faut donc aussi installer le Bridge qui relie le tout au Wi-Fi domestique. Pour cela, il suffit de le brancher sur une prise de courant pas trop loin de la serrure. A partir de là, tout est gérable à distance par l’application.
Pour donner un accès ponctuel ou permanent à tout propriétaire d’un smartphone, le voisin, l’ami, l’ado…, il suffit qu’il télécharge l’application et que vous l’autorisiez à ouvrir et fermer la serrure. A partir de là quand il est devant la porte, un geste sur le smartphone suffit. Immense avantage, vous pouvez le faire à n’importe quel moment et n’importe où. Le fameux Pierre aura accès, et comme il est un peu tête en l’air du type à oublier son smartphone au café, vous pouvez lui donner accès pendant la semaine où il est là. Pour mamie qui n’est pas trop familière avec la technologie et utilise toujours un téléphone à clapet, il suffit d’acquérir un FOB, une petite télécommande simplissime, qui ouvre et ferme par l’appui sur un bouton, elle devrait y arriver. Et si Pierre perd son smartphone ou que mamie perd le FOB, pas de panique, il suffit de révoquer l’autorisation.

Autre avantage, vous pourrez savoir si quelqu’un entre ou sort de chez vous, et même si la porte est restée ouverte par exemple. Il ne s’agit pas d’espionner ceux sont chez vous mais juste de se rassurer, surtout quand c’est mamie. L’application peut même vous prévenir quand quelqu’un entre ou sort par une notification push (facultative). Enfin, il est aussi possible d’ouvrir ou de fermer la porte à distance ce qui peut s’avérer pratique en cas d’urgence, pour donner accès, par exemple, au plombier car évidemment c’est en plein mois d’août que la chaudière a décidé de fuir.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here