Bon anniversaire, l’iPod ! Déjà 20 ans…

0
46

Le lecteur de musique portable que tout le monde voulait…

Mille chansons dans votre poche. Comme c’est impressionnant ! Bon Spotify en propose 70 millions. Eh bien, oui, mais revenez donc deux décennies en arrière : la plupart des gens avaient d’énormes collections de CD qui ne rentraient pas dans leurs poches. Même les voitures étaient vendues avec l’« avantage » de proposer des changeurs de CD. Puis le MP3 est arrivé… mais la plupart des lecteurs sur le marché étaient de la camelote. Pas chez Apple (Ni Archos, d’ailleurs). Alors que les rivaux se disputaient sur les caractéristiques – sans parler du design industriel épouvantable et des interfaces épouvantables – Apple a joué sur ses atouts : un marketing brillant, une excellente expérience utilisateur et un design sympathique.
Bien sûr, il était brillant et blanc, mais l’iPod n’avait pas un si bon design que cela.

Après avoir ruiné nos pouces à pousser de minuscules boutons métalliques pour parcourir les pistes, une à la fois, sur d’autres lecteurs, la molette de défilement de l’iPod – qui s’accélérait au fur et à mesure que vous la parcourez – a été une révélation. Il en est allé de même pour la connexion FireWire, qui allait à l’encontre de la tendance de l’industrie consistant à synchroniser des centaines de pistes via USB 1.1. A peu près le temps qu’il faut au Cure pour sortir un nouvel album. Ajoutez les fameux écouteurs blancs, devenus par la suite les vedettes de nombreuses campagnes publicitaires pour iPod, et vous obteniez un classique du design d’un froid de pierre.

FireWire ? N’était-ce pas un truc bizarre sur Mac dont plus personne ne parle ? Oui. Il a été conçu pour un transfert de données rapide et était populaire auprès des vidéastes. Mais il y avait des choses plus importantes sur l’iPod dont personne ne parle plus maintenant : le premier n’était pas compatible avec Windows ; les réactions initiales des clients ont été mitigées et l’iTunes Store n’est arrivé qu’en 2003. Malgré tout, les atouts de l’iPod l’ont amené à dominer le marché – il aura été un Walkman pour le début du 21e siècle, où vous n’aviez pas besoin de transporter 50 cassettes pour avoir un accès rapide à 1000 chansons, où que vous soyez.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here