Pourquoi Huawei repousse le lancement de son smartphone pliable Mate X

0
45

Ce sera finalement pour septembre… ou pas. Après Samsung, confronté à des expériences négatives de deux grands médias américains sur la solidité de son smartphone à écran pliant, au tour de Huawei d’annoncer le report du lancement de son très onéreux Mate X.
Toujours taquine, la marque chinoise est passée par les deux médias ayant mis en cause le modèle de Samsung, le Wall Street Journal et CNBC, pour annoncer la nouvelle.


Officiellement, la marque chinoise dit vouloir réaliser des tests complémentaires quant à la résistance de son Mate X. Mais la réalité est sans doute plus simple : il s’agit d’un dommage collatéral dans la guerre commerciale entre Etats-Unis et Chine au sein de laquelle Huawei se retrouve prise, au point que les autorités américaines ont interdit à toute société du pays de faire affaire avec le géant chinois. Signe s’il en fallait un du danger que Huawei, innovante au point d’avoir imposé à tout le marché sa vision des multicapteurs photo au dos des smartphones, représente pour Apple… De Facebook à Google et son OS Android, Huawei s’est vue bannie du jour au lendemain de la sphère économique américaine et californienne. Dans un tel contexte, difficile de lancer en toute quiétude un terminal innovant au prix plus que luxueux, quand même le lancement du dernier Honor à prix sage est mis entre parenthèses.


Le Huawei Mate X 5G à 2299 euros sortira-t-il en septembre. Trump seul le sait… A moins que, privé d’Android si la demande de licence le concernant a été trop tardive, peut-être sera-t-il aussi le premier smartphone de la marque à tourner sous l’OS maison auquel Huawei travaille en toute discrétion ?

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here