La Cap Camarat automatique GMT repart en voyage

0
63

La maison française Michel Herbelin a réinterprété un de ses modèles des années 70, la collection Cap Camarat automatique. Après le succès de son lancement en 2018, avec une montre trois aiguilles/date déclinée en plusieurs versions, la voici dotée d’une fonction GMT doublée d’un worldtimer manuel : une première chez Michel Herbelin. Conçue pour maitriser les décalages horaires avec précision, cette globe-trotteuse de style est éditée en série limitée à 500 exemplaires numérotés.
La fonction GMT est une complication horlogère qui permet de consulter rapidement l’heure locale et celle du domicile. Matérialisée dans le cas présent par une aiguille pointeur finalisée d’un triangle rouge et blanc luminescent, celle-ci se positionne face à la ville de son choix, via la couronne située à 3H30. Combinée à l’aiguille des minutes, elle indique l’heure du second fuseau horaire sur l’échelle 24 heures parée d’un indicateur jour (bleu azur) /nuit (argenté) bicolore.

La Cap Camarat automatique GMT est également équipée d’une fonction worldtimer, réglable manuellement. Placée à 2h30, la couronne vissée permet de faire pivoter le rehaut intérieur tournant, lequel précise les différentes villes de référence des 24 fuseaux horaires. Il suffit d’aligner notre fuseau horaire à midi pour définir la position des autres villes de référence en fonction du fuseau local, puis de se référer à l’échelle 24 heures pour connaître l’heure partout dans le monde à un instant T.

Dotée d’un boîtier acier, étanche à 100 mètres, cette montre est animée par le calibre automatique SW330-2, qui dispose d’une réserve de marche de 56 heures.
Cap Camarat automatique GMT, 1490 €
Vente en ligne sur www.michel-herbelin.com

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here