Alors, que valent les AirPods Pro ?

0
261

Vous rêvez de la troisième version d’Apple des AirPods pour vos étrennes ? Que faut-il en penser ? Les AirPods sont sans doute les écouteurs sans fil les plus populaires qui soient au monde. Mais cela ne veut pas pour autant dire que ce sont les meilleurs, en particulier comparés à ceux de Sony, de Libratone ou, plus récemment, d’Amazon, qui ont le vent en poupe.
Mais avec l’annulation active du bruit, l’amélioration du son, les embouts en silicone pour un ajustement parfait et d’autres améliorations en matière de conception, incontestablement, cette nouvelle génération constitue une avancée considérable par rapport à ses prédécesseurs. Cette mises à niveau n’est toutefois pas gratuite, et le prix des AirPods est toujours à même d’en calmer plus d’un.
Nous en avons acheté une paire sans attendre et ils vont nous accompagner dans nos déplacements, et à la gym, pour les prochaines semaines. Mais nous avons d’ores et déjà passé quelques heures avec cette paire de petits bijoux blancs…

Un design familier
Commençons par un petit coup d’œil sur leur design, qui évidemment ne change guère. Les tiges sont plus courtes, ils font plus discrets – ou moins de tête de brosse à dents. Et vous avez ainsi moins de chance d’en accrocher un et de le projeter sous la première voiture qui passe. Ils sont si légers que vous ne les sentez plus du tout dans votre oreille, c’est donc tout bon côté confort. Chaque écouteur dispose désormais de trois embouts en silicone souple de différentes tailles, pour s’adapter à la forme précise des conduits auditifs de chacun. Nous sommes heureux qu’Apple se soit enfin décidé à faire comme les autres en la matière. Non seulement cela permet un meilleur ajustement, mais cela signifie aussi que la qualité audio ne se verra pas affectée par un mauvais ajustement. Certifiés IPX4, ces AirPods Pro sont résistants à la sueur et à l’eau, ce qui est a priori idéal pour la salle de sport ou un petit footing le matin. Cette fois, un capteur de force capacitif est intégré à chaque AirPod. Vous pincez avec l’index pour passer des pistes, et vous appuyez longuement pour basculer entre les modes de suppression de bruit et de transparence. On s’y fait très vite.

Configuration : état de grâce
Tout d’abord, vous devez vous assurer que vous avez mis à jour votre logiciel avec la dernière version (iOS 13.2) pour déverrouiller toutes les fonctionnalités des AirPods Pro. Ensuite, votre téléphone les détecte et les invite à la fête. Rendez-vous ensuite dans les paramètres Bluetooth pour trouver votre paire, puis pour évaluer le meilleur ajustement à l’aide du test “Ear Tip Fit”. Les essayer avec une Apple Watch fait aussi partie du job.
Les commandes fonctionnent aussi bien que vous le souhaiteriez. Appuyez une fois pour lire, mettre en pause ou répondre à un appel, puis appuyez deux fois sur pour passert. Appuyez trois fois pour revenir en arrière. Maintenez le doigt appuyé pour basculer entre les options ‘Suppression active du bruit’ et ‘Mode transparence’.
Si vous avez le modèle d’AirPod précédent, les tapotements vont vous manquer. Dommage aussi qu’Apple n’inclue aucun contrôle de volume sur les pods eux-mêmes. Un curseur tactile aurait sûrement fonctionné.

Son et fonctions : ayez foi dans le Pad
Ces nouveaux AirPods Pro proposent trois modes : transparence, annulation active du bruit ou désactivation. Le mode transparence est particulièrement impressionnant, car il utilise des microphones intégrés pour amplifier légèrement le son autour de vous. C’est le genre de chose important pour percevoir la circulation sur route ou dans des espaces publics très fréquentés. Un appui long et vous passez à la suppression active du bruit, grâce à la puce H1 d’Apple. Nous avons été surpris de sa qualité de fonctionnement, peut-être parce que c’est quelque chose que nous n’avions pas encore vu sur des écouteurs Apple. Nous devrons encore faire des tests approfondis dans les transports en commun, mais jusqu’à présent, l’expérience d’écoute sans bruit était top, et ce grâce aux deux micros. L’un détecte le son externe, puis supprime tout bruit indésirable, le second micro supprimant le bruit de fond indésirable restant pour isoler les bonnes choses – la musique ou le podcast (dans la plupart des cas).
Mais comment sonnent-ils ? Eh bien, Apple promet que l’équaliseur adaptatif offrira une expérience d’écoute plus riche. Même si nous ne les testons pas depuis longtemps, ce sont les AirPod les plus performants que nous ayons utilisés. Cela tient en grande partie à leur ajustement parfait. La suppression du bruit fait également une énorme différence et vous permet de vivre une véritable expérience immersive.

Batterie: rien de neuf
Peu de choses ont changé en ce qui concerne l’autonomie de la batterie. Apple promet jusqu’à 5 heures de temps d’écoute avec le mode ANC et le mode Transparent désactivés, et passe à 4,5 heures avec ces fonctions activées. Il y a un étui de charge sans fil dans la boîte. Sur le devant du boîtier, un minuscule point LED indique le chargement. Le boîtier de charge vous donnera 24 heures de temps d’écoute en sus quand il est rechargé.

Notre verdict
Ceux qui viennent de craquer pour une paire d’AirPods ne s’intéressent peut-être pas suffisamment à la suppression du bruit, or toutes ces améliorations ne coûtent que quelques dizaines d’euros de plus. Étant donné que nous avions déjà eu de nouveaux AirPods il y a moins de huit mois, on peut se sentir légèrement lésé en les ayant achetés récemment. Ce qui n’est pas rare avec Apple, il faut dire…
Cependant, pour ceux qui n’étaient pas encore entrés dans la secte AirPod, le moment n’a jamais été aussi propice. Les modes de suppression active du bruit et de transparence fonctionnent à merveille, tandis que tous les ajustements supplémentaires et l’amélioration de l’audio constituent une mise à niveau significative. Nous sommes aussi particulièrement ravis de voir une tige plus courte – une note de style subtile, mais importante.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here