On a testé… Le HomePod Mini d’Apple

0
42

Amateurs de décoration connectée, le HomePod Mini d’Apple est désormais disponible dans bien plus de couleurs. Maintenant, vous pouvez obtenir un HomePod pour chaque pièce. Style oblige, tous les détails de conception de chaque HomePod Mini sont de couleur assortie, y compris le câble d’alimentation tissé, les icônes de volume et la surface tactile sur le dessus. Chez nous, l’humeur aura été au bleu.

Côté emballage et déballage, pas de chichi : il vous est livré dans une boîte cubique à ses couleurs, avec juste à l’intérieur l’enceinte, son alimentation et un guide de démarrage rapide. Après tout, y a-t-il vraiment besoin de plus ? L’essentiel est que le niveau de finition soit au rendez-vous, Apple oblige. Le tissu acoustique « mesh » qui la recoure est aussi élégant qu’apparemment résistant. Au dessus de l’enceinte, vous retrouvez les commandes de volume tactile que vous connaissez sans doute déjà.

Pour l’apparaige, approchez juste votre iMachin et c’est bon, vous n’avez plus qu’à diffuser votre musique du haut de ses 8,3 cm de haut pour 9,8 cm de large. Si vous avez une question, posez-la à Siri, qui vous écoutera sagement. Sa compatibilité AirPlay 2 vous permettra aussi de faire joujou avec vos playlists à travers les pièces et les équipements des différentes pièces.

Côté son, la qualité est bien sûr au rendez-vous, avec une excellente diffusion à 360 degrés, de vraies basses et de hautes fréquences raffinées, du fait du transducteur à large bande et des deux radiateurs passifs dédiés aux graves. Qu’il s’agisse de passer des appels, de torturer Siri ou de s’écouter de la musique ou un podcast, rien à redire. Nous avons poussé le volume à fond, ce que vous ne ferez sans doute jamais, et n’avons pas repéré la moindre distorsion. Bonne nouvelle, le HomePod mini supporte désormais le nouveau format Apple Music Lossless Audio, suite à une mise à jour. De quoi streamer vos morceaux préférés en qualité CD (16-bit/44.1kHz) voire plus (jusqu’à 24-bit/48kHz). Si vous voulez passer au Dolby Atmos Spatial Audio, associez juste deux HomePod mini et une Apple TV 4K.

Par ailleurs, ses quatre micros ne ratent rien de nos requêtes, même de loin. A cela s’ajoute la prise en main de différentes facettes de votre maison intelligente.
Activez ou désactivez vos appareils compatibles Homekit, ou bien passez via des raccourcis Siri en commande vocale.

Et quelques astuces sympa pour rameuter ses ados, ou ses parents, à table, en ayant recours aux excellentes Annonces Interphone. Bref entre le look, la finition et les fonctionnalités, c’est un sans faute pour compléter votre panoplie à la pomme. Le mieux, c’est sans doute d’en acheter plusieurs de différentes couleurs et de les disséminer un peu partout dans la maison.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here