Le champagne Taittinger lance deux nouvelles cuvées Comtes de champagne Taittinger

0
25

Qualité particulièrement remarquable, précision, finesse et tension… La cuvée Comtes de Champagne, est l’expression du temps par Taittinger. Née de critères exigeants et produite uniquement à base de vins à grand potentiel, elle est rare et couronne une vendange d’exception. Aujourd’hui, deux nouveaux millésimes entrent dans cette lignée de légende : le Comtes de Champagne Blanc de Blancs 2011 et le Comtes de Champagne Rosé 2008. Ils débutent ici la suite de leur parcours quittant le berceau où ils ont été placés sous l’égide bienveillante de Loïc Dupont puis Alexandre Ponnavoy, chefs de caves.

La naissance d’un grand vin nécessite une réelle exigence. Depuis la première cuvée de 1952, seuls 38 millésimes ont vu le jour. Reflet de ces années d’exception, le Comtes de Champagne est le fruit d’une infernale patience puisqu’il faut l’attendre plus de 10 ans avant avant de le laisser nous émouvoir. Dans les crayères de Saint-Nicaise, plongé dans l’obscurité 18 mètres sous terre, il développe toute sa complexité dans le vertige des cathédrales de craie creusées durant l’ère gallo-romaine. Élaborés à partir de Chardonnays et Pinots noirs issus exclusivement de grands crus, les vins sont un délicat assemblage de force, de finesse et d’élégance, caractéristiques des millésimes à exceptionnel potentiel de garde. Exclusivement élaboré à partir de Chardonnays Grands Crus, issus de la Côte des Blancs, le Comtes de Champagne Blanc de Blancs 2011 est l’expression d’une vendange atypique et imprévisible. Le millésime 2011 est fait de contrastes : le printemps doux, chaud et sec cède la place à un été plus frais et pluvieux, ponctué à la fois de fortes chaleurs et de périodes de fraîcheur. La maturation est lente et douce, sans perte drastique de la fraîcheur.

Les Chardonnays se montrent exceptionnels et s’expriment tout en finesse : concentrés, juteux, d’une maturité précoce, sous le signe de la fraîcheur, ils ont donné naissance à des vins parfaitement équilibrés dignes des plus grands millésimes. Avec les premières grappes cueillies dès la fin du mois d’août, la vendange 2011 entre dans l’histoire comme l’une des plus hâtives de la Champagne. Alexandre Ponnavoy, chef de caves, parle ainsi de ce millésime comme un vin voluptueux aux notes gourmandes de pain d’épices, de réglisse et de meringue, sublimées par le caractère iodé des Chardonnays de la Côte des Blancs. Un vin à la puissance minérale, dévoilant des arômes de pêche de vigne, d’écorce de mandarine accompagnés de notes d’épices douces comme l’anis et la coriandre.

Les cuvées Comtes de Champagne Rosé se composent exclusivement de raisins de Grands Crus, Chardonnays issus de la Côte des Blancs et Pinots Noirs de la Montagne de Reims, pour partie vinifiés en rouge.

Issu de la récolte 2008, ce millésime est le reflet d’une année plutôt froide et sèche. La vendange en septembre est marquée par un ensoleillement providentiel permettant une belle concentration. Les dégustations des vins clairs le confirmeront : des vins élégants, d’une grande finesse et d’une exceptionnelle longévité, caractérisés par une pureté aromatique remarquable. Équilibré, précis, le Comtes de Champagne Rosé 2008 s’exprime avec vigueur. Il dévoile des notes de réglisse et de fruits rouges croquants tels que la framboise et la griotte, ainsi qu’une exquise minéralité crayeuse rehaussée de senteurs subtilement mentholées. La finale fraîche et persistante est dotée d’une délicate salinité.

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here