Essai – Toyota Aygo X Air Limited, du soleil dans la ville

0
898

Les petites citadines ont droit aussi à leur déclinaison «  baroudeuse  », à l’instar de cette Toyota Aygo X (le X se prononce «  cross  »), pétillante dans cette version dotée d’un toit ouvrant. Parfaite pour découvrir la ville sous un autre angle ! Par Philippe Guillaume

C’est quoi ?
Vous savez quoi  ? Il paraît que les petites voitures ne sont plus rentables pour les constructeurs  ! Ainsi, la Renault Twingo risque de ne pas être reconduite, la petite Smart non plus, et Citroën & Peugeot renoncent à faire une descendance à leurs C1 et 107. Construite sur une base commune à ces deux dernières, la Toyota Aygo, elle, ne renonce pas à ses ambitions, c’est tout à son honneur, et vient renforcer son potentiel de séduction avec cette version X (prononcez Cross, ça fera moderne).

Qu’est-ce qu’il y a de nouveau ?
L’Aygo X se distingue de la version standard que l’on connaissait par une hausse de ses dimensions, avec 23 cm de plus en longueur et 5 cm de plus en hauteur  ; de même, ses passages de roues protégés d’éléments en plastique noir, une garde au sol surélevée (+ 11 mm), une nouvelle signature visuelle à l’avant comme à l’arrière (qui lui donne d’ailleurs des hanches un peu plus voluptueuses), d’autant que cette partie arrière est bicolore. Autres nouveautés  : le coffre est plus grand qu’avant (231 litres, une soixantaine de plus), la baquette est fractionnable et l’intérieur a été redessiné et modernisé.

Sous le capot, il y a quoi  ?
Une seule proposition, un petit trois cylindres en ligne de 1000 cm3, développant la puissance raisonnable de 72 chevaux. Oh, les performances n’ont rien de stratosphériques (le 0 à 100 km/h couvert en près de 15 secondes, c’est même très lent), mais rappelons que l’auto est une citadine. Côté boîte de vitesse, une manuelle 5 rapports de série, une automatique CVT est proposée sur les versions haut de gamme. Au moins, l’auto se veut sobre, et c’est bien, avec une conso officielle annoncée sous la barre des 5 l/100.

Et au volant, ça donne quoi ?
Si les passagers à l’arrière devront composer avec un espace assez limité et des vitres simplement entrebaillantes, l’on se sent bien à l’avant sur les sièges monobloc (chauffants), avec une bonne ergonomie, un système d’info-divertissement moderne avec un réactif écran de 9 pouces et des commandes qui tombent bien sous la main. Le niveau d’équipement est élevé, la sono JBL sonne bien pour une citadine (elle offre 300 W et un caisson de basses), les dimensions réduites (3,70 m de long) et le bon rayon de braquage en font un peu une reine de la cité, d’autant que le toit ouvrant de notre version Air d’essai s’ouvre sur la totalité du pavillon. Côté moteur, le trois cylindres demande d’être un peu cravaché pour avancer et la boîte CVT a tendance à le laisser s’emballer sous les accélérations (l’on peut reprendre la main avec la commande manuelle, qui simule la présence de 7 rapports), pour une conduite plus fluide, par exemple en montagne ou au départ d’un péage  ; notons que les injonctions sur le levier se traduisent immédiatement par le passage du rapport demandé, sans temps mort. La promesse de sobriété est tenue, avec une consommation de 5,6 l/100 obtenue à l’issue d’un long essai mené à bon rythme.

Son point fort ?
Les SUV étant à la mode, cette Aygo X parvient à mêler l’esprit et l’efficacité d’une citadine avec une allure un peu plus moderne et suggestive. Agile, pimpante, sobre et bien équipée, elle remet un coup de fraicheur dans la cité  !

Le verdict de Stuff 
Les performances modestes et surtout, l’agrément discutable de la CVT (sur route) sont compensés par les prestations au quotidien de cette Aygo X, séduisante en diable…

 

Les chiffres clé 
Moteur  : 3 cylindres en ligne
Cylindrée  : 992 cm3
Puissance  : 72 ch à 6000 tr/min
Couple  : 93 Nm à 4400 tr/min
Boîte de vitesse  : CVT
Poids  : 2185 kilos
Vitesse maxi  : 151 km/h
0 à 100 km/h  : 14,8 secondes
Conso officielle / de l’essai  : 5,0 l/100 / 5,6 l/100
Prix  : gamme Aygo X à partir de 14 590 €, version d’essai Air Limited CVT à partir de 22 900 €

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here