Essai – Suzuki Swift Hybrid Allgrip : service complet !

0
54

Une citadine proposant à la fois une hybridation et quatre roues motrices, c’est suffisamment rare pour être signalé. Et apprécié, car cette nouvelle Suzuki Swift est juste parfaite au quotidien. Par Philippe Guillaume

C’est quoi ?
C’est la pétillante petite citadine de Suzuki, qui en est à sa troisième génération ! Souvenez-vous, la première fit son apparition en 2004, la seconde en 2010 et la troisième en 2017. Cette dernière connut un véritable succès, d’ailleurs, puisqu’elle a été vendue à plus de 745 000 exemplaires dans 119 pays. Et voici venu le moment d’un petit restylage, qui vient de pair avec des évolutions techniques. Elle change en douceur, mais est toujours aussi craquante.

Justement, qu’est-ce qu’il y a de nouveau ?
Sur le plan cosmétique, en réalité, pas grand-chose : on repérera la nouvelle à sa signature visuelle à LEDs à l’avant, les feux entourant une nouvelle calandre, cela venant aussi avec de nouvelles jantes. Et à l’intérieur, la planche de bord évolue elle aussi avec parcimonie… Mais l’essentiel n’est pas là.

Et sous le capot ?
Bravo, c’est là que ça se passe ! Déjà, l’offre mécanique se restreint : il n’y a plus qu’un seul moteur au catalogue (contre deux auparavant) : c’est un nouveau bloc 1.2 atmosphérique. Suzuki a fait le choix de lui adjoindre une hybridation légère, avec un petit moteur électrique (1,94 kW et 50 Nm de couple) qui vient assister le moteur thermique. Il ne vous a pas échappé que, par rapport à la précédente génération, les chiffres sont un peu en retrait. En effet, la précédente sortait 90 ch et 120 Nm, la nouvelle n’en fait plus que 83 et 107, mais cela importe peu car grâce à l’hybridation, le couple est disponible plus tôt (à 2800 tr/mn au lieu de 4000) et les émissions sont en baisse. On notera enfin que la Swift Hybrid laisse le choix d’avoir une boîte de vitesse manuelle, ou une automatique CVT (très agréable pour ceux qui ne font que de la ville), ainsi qu’une transmission AllGrip Auto à 4 roues motrices quand c’est nécessaire (mais elle ne vient dans ce cas qu’avec la boîte manuelle), comme sur notre modèle d’essai.

Et au volant, ça donne quoi ?
La position de conduite est bonne et l’on se sent immédiatement à l’aise. Rien à dire sur l’ergonomie, naturelle, ni sur le niveau d’équipement de notre version Pack, puisque l’on a tout ce que l’on peut espérer à ce niveau de gamme : un info-divertissement complet et facile à appréhender, une bonne sono, des sièges chauffants, la clim’ automatique et un ordinateur de bord hyper complet avec Apple CarPlay. Vive, agile, la Swift Hybride est parfaite en ville, même si elle ne pourra jamais se déplacer sur la seule force des batteries (c’est une hybridation légère, rappelons-le), mais la souplesse de son moteur la rend très agréable. Sur route, les performances restent modestes, on s’en doute, mais elle fait toutefois preuve de bonne volonté sur les longs parcours, d’autant que les équipements de sécurité sont au rendez-vous (alerte de franchissement de ligne, lecture des panneaux, régulateur de vitesse adaptatif). Quant à l’espace intérieur, il est franchement étonnant pour une auto de 3,84 m de long, d’autant que la banquette arrière est rabattable 2/3 & 1/3 !

Son point fort ?
C’est son homogénéité. Certaines citadines souffrent dès qu’on les sort des villes, tandis que la Swift continue de régaler par son comportement routier et son excellente tenue de route, sa direction précise et sa boîte de vitesse au maniement très agréable.

 

Le verdict de Stuff 
Le concept d’hybridation légère de Suzuki est pertinent : l’auto est sobre, mais pas insipide et reste très agréable à conduire. Quant à laisser le choix entre boîte auto et manuelle, traction avant ou système AllGrip, c’est royal !

Les chiffres clé 
Moteur : 4 cylindres en ligne + moteur électrique
Cylindrée : 1197 cm3
Puissance : 83 ch à 6000 tr/mn
Couple : 107 Nm à 2800 tr/mn
Boîte de vitesse : manuelle, 5 rapports
Poids : 975 kilos
Vitesse maxi : 170 km/h
0 à 100 km/h : 13,8 secondes
Conso officielle / de l’essai : 5,5 l/100 / 6,3 l/100
Prix : gamme à partir de 11890 €, modèle d’essai à partir de 19300 €

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here