Essai – Ford Mustang Mach-E : les temps changent

0
57
Available Ice White Appearance Package on appropriately configured 2022 Mustang Mach-E and Mustang Coupe models. Closed course.

Depuis les années 1960, le nom Mustang fait partie des légendes du monde automobile. Or, ces derniers temps, il est aussi synonyme de l’automobile du futur, à base de motorisation électrique. La marque américaine fait désormais de la Mustang un SUV 100 % motorisé par des ions. Voyons donc ce que cela vaut…Par Philippe Guillaume

1. C’est quoi ?
Le détective Frank Bullit l’a rendue populaire, ou ce fut peut-être Claude Lelouch dans Un homme et une femme (mais on la vit aussi dans Goldfinger tout comme dans le Gendarme de Saint-Tropez) À moins qu’elle ne se suffise à elle-même  : la Ford Mustang, produite à plus de 10 millions d’exemplaires depuis son lancement en 1964, est une véritable icône du monde automobile, qui a fait rêver des générations  ! Ford a justement capitalisé sur ce patronyme pour lancer une nouvelle auto : la Mustang Mach-E n’a rien à voir avec sa devancière, mais elle peut déjà compter sur son nom pour générer une sympathie spontanée. L’on se souviendra que, à sa sortie, ce coupé stylé, vendu au prix d’une VW Coccinelle sur son marché local, a suscité une adhésion jusque-là inconnue sur le marché automobile américain. La Mustang Mach-E réussira-t-elle à reproduire l’histoire  ? En tous cas, le succès semble au rendez-vous puisqu’il n’a fallu que quelques mois pour que Ford écoule 15 000 exemplaires de sa Mustang Mach-E en Europe.

2021 Ford Mustang Mach-E

2. Justement, qu’est-ce qu’il y a de nouveau ?
Tout, bien évidemment ! La Mustang, telle qu’on la connaissait, était un coupé 2 portes de 4,78 m de long. La Mustang Mach-E est plutôt un SUV à quatre portes de 4,71 m de long  : outre le nom et quelques gimmicks esthétiques, du côté des feux arrière, notamment la nouvelle fait évidemment entrer le nom Mustang dans une autre ère. Sinon, l’on apprécie le volume à bord, le coffre pouvant offrir de 420 à 1420 litres (avec les sièges repliés), doublé par un petit compartiment de 81 litres sous le capot avant.

3. Et sous le capot ?
Fini les moteurs thermiques ! La Mach-E ne fera pas le plein au super ni au Diesel, mais se chargera sur des bornes à ions  ! Toutefois, plusieurs versions sont disponibles : en haut de gamme, la Mach-E existe en version GT (à partir de 84.100 €), qui rend hommage à son patronyme de muscle car avec sa puissance de 487 ch et son couple de 860 Nm, que nous aimerions d’ailleurs essayer. Plus accessible est la version AWD, à quatre roues motrices (disponible en 269 ch avec batterie de 76 kWh, ou en 351 ch avec batterie de 99 kWh, à partir de 63.500 €). Nous avions à l’essai le modèle d’entrée de gamme, en propulsion, 99 kWh de batterie et 294 chevaux pour 610 kilomètres d’autonomie (une version 269 ch, 76 kWh et 400 km d’autonomie est également disponible). Bref, vous aimez le choix, le Mustang Mach_E vous en offre.

2021 Ford Mustang Mach-E

4. Et au volant, ça donne quoi ?
Vous aviez vos marques au volant de la Mustang ? Tout change à bord de la Mach-E, avec notamment un bel espace disponible et surtout cette grande dalle tactile dédiée à l’info-divertissement, en bas de laquelle le bouton du volume semble flotter. La finition est assez bonne, même si l’on est plus dans l’univers des marques généralistes que dans celui des marques premium. Toutefois, l’on est bien installé dans de jolis sièges en (faux) cuir, avec des informations claires et lisibles sous les yeux. Les 294 chevaux de cette version d’essai offrent un beau dynamisme (le 0 à 100 km/h est couvert en 7 secondes).

Mais c’est surtout la grande progressivité et la subtile douceur de la réponse à l’accélérateur que l’on retient, gage d’un bel agrément de conduite en famille et au quotidien. La tenue de route est à la fois précise et sereine, le freinage puissant, mais le confort de suspensions laisse un peu à désirer sur les petites irrégularités (est-ce le prix à payer des grandes roues, car ça tabasse un peu !). Enfin, la consommation s’est montrée raisonnable. Certes, les 610 km d’autonomie ne sont pas atteignables, mais faire près de 500 km est tout à fait possible en y mettant un peu du sien, mais sans surjouer l’éco-conduite non plus. Un SUV électrique qui ne vous procure pas de range axiety, c’est vraiment appréciable, d’autant qu’il peut recharger à 150 kW sur les bornes rapides.

5. Son point fort ?
Le look est sympa, le nom est mythique, le plaisir de conduite est réel, l’espace à bord est généreux et l’autonomie est vraiment appréciable. Cela en fait, des cases cochées, non ?

Le verdict de Stuff 
Vous avez aimé la Mustang d’avant, vous aimerez la Mustang (Mach-E) d’après, car elle est aussi séduisante que sympa à conduire. Et, pour l’instant, aucune loi ne vous intedit d’avoir les deux dans le garage.

2021 Ford Mustang Mach-E

Les chiffres clé 
Moteur électrique synchrone à aimant permanent
Puissance  : 294 ch
Couple  : 430 Nm
Boîte de vitesse  : continu
Poids  : 2085 kilos
Vitesse maxi  : 190 km/h
0 à 100 km/h  : 7 secondes
Conso officielle / de l’essai  : 16,5 kWh/100 / 22 kWh/100
Prix  : gamme Mustang Mach-E à partir de 56.400 €, version d’essai à partir de 64.300 €

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here