WWDC 2021 : Les annonces les plus importantes d’Apple

0
57

Un iPhone plus humain, un iPad plus utilisable et une montre qui veut que vous soyez attentif

La WWDC 2021 a débuté. Une grande partie de la semaine sera consacrée à aider les développeurs à créer de nouvelles applications et de nouveaux jeux incroyables. Mais la keynote est (en quelque sorte) pour le reste d’entre nous, offrant un aperçu de l’avenir de vos appareils Apple. Une rafale de cadres d’Apple aux sourires parfaits a diffusé des informations à grande vitesse, ce qui aurait pu être submergé. Voici donc, en cinq minutes de lecture, les éléments vraiment importants.

iOS 15 humanise votre iPhone
Les prochaines mises à jour de l’iPhone visent à vous aider à rester connecté, à vous concentrer, à accéder au contenu et à explorer le monde. Les appels FaceTime bloquent le bruit ambiant et offrent une vue en grille. SharePlay peut apporter de la musique, des émissions de télévision et des écrans partagés. Les messages font apparaître intelligemment le contenu partagé dans des applications pertinentes, que vous pouvez parcourir quand cela vous convient le mieux, puis reprendre la conversation plus tard.
Focus vous permet de personnaliser les notifications et les écrans d’accueil par contexte, en affichant uniquement ce qui est important. Live Text permet de copier et de rechercher du texte dans les photos. Spotlight affiche intelligemment des résultats beaucoup plus riches pour les contacts. Et pour explorer le monde – plutôt que simplement ce qu’il y a sur votre appareil – une carte remaniée propose un globe interactif et une intelligence AR, une nouvelle application météo garantit que vous ne serez pas trempé lorsque vous vous aventurez, et la traduction automatique vous aide à converser avec les gens, où que vous soyez.

iPadOS 15 comble (certaines) des lacunes
Excusez-nous pendant que nous allons crier dans le vide à propos d’Apple omettant la prise en charge complète de l’affichage externe, même des iPad Pro équipés de Thunderbolt. Ah, c’est mieux. Alors, qu’avons-nous obtenu, au-delà des fonctionnalités iOS 15 susmentionnées ? Les widgets et la bibliothèque d’applications sortent enfin de l’iPhone, le premier obtenant une nouvelle option de grande taille et le dernier se cachant dans le Dock. Les commandes multitâches ont évolué à partir de QU’EST-CE QUE C’EST QUE CET ENFER ? à un certain degré de bon sens.
Par ailleurs, Quick Note vous permet de noter une idée lorsque vous utilisez une autre application, tandis que Notes ajoute un balisage et des dossiers intelligents. La plus grande nouveauté, cependant, est Swift Playgrounds 4, qui fournit les moyens de créer une application directement sur votre iPad, puis de la soumettre à l’App Store. Ce n’est pas le « Xcode pour iPad » que beaucoup espéraient, mais c’est un début.

macOS Monterey rejoint les points
La majorité des nouvelles fonctionnalités de macOS sont un travail de copier-coller à partir des appareils mobiles d’Apple. Même sans doute le plus important – une refonte majeure de Safari qui affine la barre d’outils et ajoute des groupes d’onglets – arrive sur iPadOS 15. Et quelques mises à jour Raccourcis ; TestFlight – sont attendues depuis longtemps sur Mac.
Ce qu’Apple veut vraiment, c’est que le Mac reste la plaque tournante de votre expérience informatique. La nouvelle fonctionnalité de contrôle universel vous permet d’utiliser une seule souris et un seul clavier et de faire glisser un curseur – et du contenu – entre Mac et iPad. Avec AirPlay to Mac, vous pouvez également partager du contenu d’iPhone et d’iPad directement sur l’écran de votre Mac.

watchOS 8 vous garde attentif
Une nouvelle application Mindfulness fusionne Breathe et Reflect, cette dernière fournissant des phrases et des animations pour vous aider à améliorer votre bien-être mental. Vous pouvez désormais également suivre votre fréquence respiratoire lorsque vous dormez.
Les nouvelles fonctionnalités de Wallet vous permettent de déverrouiller une voiture compatible à distance et de la démarrer depuis le siège du conducteur, comme si vous viviez dans un film de science-fiction crasseux. Une nouvelle watchface Portraits Apple Watch multicouche affiche les visages préférés sur votre poignet, plusieurs minuteries vous permettant de cuisiner un poulet et un œuf simultanément.
La fonctionnalité la plus impressionnante, cependant reste AssistiveTouch, qui déverrouille l’utilisation de l’Apple Watch au moyen d’une véritable magie technique.

La confidentialité est le deuxième prénom d’Apple
La confidentialité reste un critère de différenciation majeur pour Apple, qui, dans ses nouveaux systèmes d’exploitation, offre encore plus de moyens aux personnes de contrôler leurs données et avec qui elles sont partagées. Dans Mail, les expéditeurs ne pourront pas voir votre adresse IP ou votre emplacement, ni vérifier si vous avez ouvert un e-mail. Les rapports d’application indiqueront à quelle fréquence les applications ont utilisé les autorisations clés.


De nombreuses demandes Siri se déplacent désormais sur l’appareil, ce qui signifie qu’elles seront traitées sans connexion Internet. Cela réduit l’enregistrement indésirable de vos commandes et accélère les temps de réponse. Enfin, iCloud+ fournit des adresses e-mail de transfert aléatoires, ainsi qu’un service de confidentialité Internet pour Safari qui crypte votre trafic afin que personne d’autre ne puisse le lire, que ce soit un fournisseur de réseau ou même Apple.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here