Sony expose le futur des robots et de l’IA au salon de Milan

0
60

La semaine du design de Milan invite à découvrir avec Sony l’avenir de la robotique et de l’intelligence artificielle Avec cette nouvelle exposition, Sony expose sa vision et  dévoile comment les robots enrichiront nos vies et la société. « Affinity in Autonomy fait état de l’évolution de la relation entre l’homme et la technologie et présente un aperçu d’un avenir plausible de l’IA et de la robotique, dressé à partir d’une exploration de l’intelligence et des émotions robotiques, décrypte Yutaka Hasegawa, directeur du Creative Center de Sony.

L’exposition « Affinity in Autonomy » dépeint un monde dans lequel l’intelligence artificielle et la technologie feront davantage partie de nos vies quotidiennes, et elle nous propose une étude approfondie de la relation entre les humains et les robots.
Cette exposition explore les émotions, la camaraderie et le comportement des robots, et aussi la manière dont les hommes interagissent, dont ils coexistent et coexisteront, et encore la manière
dont la technologie influe sur nos sens. Depuis 1999, année de naissance d’AIBO, premier robot de divertissement au monde, Sony continue de développer ses connaissances et sa compréhension de l’IA et de la robotique.

Appel : La première zone éveille la conscience sensorielle. Les visiteurs découvrent un nouveau type d’intelligence, animée par un jeu de sons et lumières projeté sur les murs. Ils entament ici leur parcours guidé vers un avenir, à la découverte de nos futures interactions inattendues et
inimaginables avec les robots.

Autonomie : Cet espace explore l’indépendance et le libre arbitre de la robotique sous la forme d’un pendule placé sur le devant de la scène. L’entrée des invités est détectée par les êtres autonomes : une mise en scène capable de les amener à s’interroger sur leurs sentiments et leurs réactions dans cette situation.

Accord : Le visiteur se déplace ici dans une zone peuplée de « sphères », chacune dotée de sa propre personnalité. Elles entrent en relation, coopèrent et agissent en harmonie avec celles qui les entourent. Les mouvements imprévisibles de ces robots peuvent catalyser la formation de communautés.

Affiliation : Au contact continu des humains, les robots évolueront d’un point de vue aussi bien intellectuel qu’émotionnel, comme en témoigne l’expérience offerte par cette pièce. Initiés à cette relation symbiotique, les invités peuvent imaginer un avenir où la robotique semblera plus vi-vante.

Association : La robotique jouera bientôt un rôle essentiel dans nos vies, notre société et nos infrastructures. La dernière partie de l’exposition demandera aux visiteurs de s’interroger sur l’avenir de cette alliance : une autonomie partagée (Affinity in autonomy) ?

Depuis sa création en 1961, Sony s’est affiché en digne fer de lance du design et de l’innovation, fidèle à la doctrine de ses fondateurs : « Faire ce qui n’a jamais été fait » et « Toujours garder une longueur d’avance ». » Depuis 1999, année de création d’AIBO, premier robot de divertissement au monde, Sony développe ses connaissances et sa compréhension de l’IA. L’exposition s’appuie donc sur les références de Sony en la matière ; l’évolution, les émotions et le comportement de la robotique favorisant l’apprentissage, la croissance et le développement, encouragés par un esprit de camaraderie. »

« Affinity in Autonomy »
Spazio Zegna, Via Savona, 56/A, Milan, Italie
Du mardi 9 au dimanche 14 avril

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here