Six Senses Shaharut, un nouvel hôtel en plein désert du Néguev

0
61

Six Senses Shaharut, en Israël, ouvre ses portes le 5 août et propose isolement et hospitalité traditionnelle dans un cadre désertique et insolite.

Situé dans la vallée lunaire d’Arava, au sud du désert du Néguev, Six Senses Shaharut fêtera son arrivée très attendue en août prochain.

Soyez en harmonie avec la nature et ses éléments afin de profiter de l’hospitalité traditionnelle du désert et de la riche histoire des Nabatéens, le tout dans le respect de l’environnement.
 L’un de ses principaux atouts est l’abondance d’espace, essentielle pour répondre aux normes de sécurité et d’hospitalité les plus élevées aujourd’hui. Il n’y a que 60 suites et villas réparties dans le vaste paysage désertique, ainsi qu’un spa de marque qui offre aux clients un lieu de répit bien nécessaire. La beauté naturelle à couper le souffle et l’authenticité de l’aventure dans le désert satisferont la soif d’aventure refoulée cette année, dès que les restrictions frontalières seront levées.

“Six Senses Shaharut est une nouvelle étape importante pour la marque en pénétrant dans une autre destination magique. Après des mois d’anticipation en cette période sans précédent, je suis très enthousiaste à l’idée de cette nouvelle ouverture. Elle réunit l’éthique de Six Senses en matière de durabilité, de sensibilité locale et de bien-être avec notre culture et nos traditions uniques du désert”, explique Thomas Fehlbier, directeur général de ce nouvel hôtel. “Avec une équipe passionnée, nous travaillerons à créer des expériences hors du commun pour les clients dans un cadre aux proportions bibliques.”

La façon la plus impressionnante d’arriver est de conduire jusqu’à la station en traversant un paysage intemporel imprégné d’histoire. Cette expédition courte mais unique au cœur de la vallée de l’Arava met en valeur l’incroyable diversité des paysages d’Israël et l’un des endroits les plus spectaculaires de la planète sur le plan géologique. Le trajet depuis Tel Aviv ou Jérusalem dure environ trois heures et demie, ou trois heures depuis Petra, en Jordanie voisine.
Les clients peuvent également opter pour un transfert privé en hélicoptère depuis Tel Aviv, ou un transfert en voiture de 45 minutes via le nouvel aéroport international Ramon (ETM) près d’Eilat, qui dessert également directement les principaux marchés européens. Un GEM (Guest Experience Maker) de Six Senses accueillera les clients à leur arrivée et restera à leur disposition tout au long de leur séjour pour leur faire découvrir la région et la vie locale.

Sur place, le Earth Lab présente l’approche du complexe en matière de durabilité et d’économie circulaire, les écuries de chameaux, les jardins étonnamment luxuriants et l’amphithéâtre en plein air. Le Six Senses Spa propose six salles de soins, une variété de programmes de bien-être, l’Alchemy Bar pour mélanger les plantes et des praticiens invités spécialisés dans la médecine chinoise, l’ostéopathie, la guérison énergétique et plus encore. Il y a également deux piscines, dont une piscine d’eau douce à débordement avec vue sur le désert, et un bar servant des jus rafraîchissants.
Bien qu’il y ait toutes les raisons de rester dans l’enclave pendant toute la durée du séjour, le cadre désertique offre une multitude d’activités uniques, allant des randonnées à dos de chameau et du camping de nuit aux sports extrêmes, en passant par les circuits de vélo tout terrain, les randonnées, les excursions en jeep et le dîner de shabbat dans une communauté voisine. Il est également possible d’explorer des régions plus éloignées, comme la mer Morte, Masada et Petra.

Les cuisines du complexe s’inspirent de la philosophie Eat With Six Senses, qui propose des menus délicieux et nutritifs afin que les clients puissent remplir leurs assiettes sans restriction.
Du poisson méditerranéen frais, des betteraves rôties, des amandes, du tahini cru, du miel de datte de Samar et de l’huile d’olive aux côtes d’agneau fumées Tabun, au freekeh et au chou frisé du jardin, chaque repas est une fête, qu’il soit servi au restaurant principal Midian, au restaurant de mezze et de tapas Edom View, au salon Jamillah ou au grill de la piscine. Les clients peuvent également choisir un chef privé pour dîner dans la villa ou s’aventurer à l’extérieur pour profiter d’un pique-nique bédouin dans le désert, préparé par le chef Amir Kalfon, accompagné des meilleurs vins de la région, et peut-être apercevoir un bouquetin de Nubie.

Se fondre dans la masse pour se démarquer
La réinterprétation moderne des structures nomades est très mémorable et laisse une impression durable. Elle rappelle la communauté nabatéenne qui occupait la région il y a plus de 2 000 ans et présente une architecture qui se fond parfaitement dans l’environnement désertique. La décoration intérieure s’inspire des motifs et des textures qui jalonnaient l’ancienne route de l’encens, qui s’étendait de la Méditerranée au Levant jusqu’en Inde et au-delà.

À l’intérieur, le mobilier et les équipements ont été achetés à des artisans locaux pour compléter les formations rocheuses uniques et utiliser des pierres naturelles, du bois et du cuivre. Les portes intérieures sont fabriquées sur mesure à partir de teck récupéré sur des bateaux, des maisons et des passerelles désaffectés. Vieille de plus de 200 ans, chaque pièce a son propre secret à raconter.

Six Senses Shaharut accueillera ses clients à partir du 5 août 2021. 
reservations-shaharut@sixsenses.com

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here