Richard Mille réinterprète sa RM 033

0
314

Première montre automatique ronde en Carbone TPT, la RM 33-02 réinterprète la RM 033 sortie en 2011. En alliant les performances d’une montre sportive à l’élégance d’une montre ronde, cette série limitée à 140 exemplaires parvient à combiner deux caractéristiques que tout oppose. 
« Il nous paraît non seulement indispensable mais tout à fait logique d’apporter le même soin et la même attention à l’évolution des collections qu’à la création des modèles, explique Julien Boillat, directeur technique habillage, fut en charge de la réinterprétation de la première montre ronde extraplate de la collection, la RM 033 présentée en 2011. Dotée de l’extrême polyvalence voulue par la marque, la RM 033 est une montre du quotidien. Avec mon équipe, nous avons repensé son esthétique sans dénaturer la version originale en accentuant ses lignes. Les éléments d’habillage, boîtier et cadran, ont été travaillés de manière à affirmer un caractère plus sportif ».


Les lignes tendues de ce nouveau boîtier allient le galbe de la forme tonneau et l’élégance de la rondeur à une discrète allusion au sport dans le dessin des crénelures. Cette première montre ronde automatique en Carbone TPT présente un habillage dans ce même matériau pour la lunette et le fond et en or rouge satiné pour la carrure. Le dessin du bracelet caoutchouc prolonge les deux crénelures placées de manière inédite à 6 et 12 h. . 
La RM 33-02 embarque un calibre squeletté RMXP1 en titane grade 5. Battant au rythme d’un balancier à inertie variable cadencé à 3 Hz, il est remonté par un micro-rotor excentré en platine qui permet d’abaisser considérablement la hauteur totale du mouvement à 2,60 mm. Sa capacité de remontage est améliorée par un système de remontage bidirectionnel. Cette finesse du mouvement ne limite en aucun cas l’expression architecturale, essentielle pour la marque. La platine, sablée humide et traitée Tytalit, les surfaces microbillées, étirées, satinées et les anglages — tous réalisés entièrement à la main — accentuent les volumes, jouant des ombres et des lumières à travers un squelettage très graphique.

Façonnés en métal et or 5N, les index sont montés sur deux rails rigides en titane fixés entre le réhaut et le mouvement. Le cadran qui se déploie sur l’ensemble du calibre accentue les volumes tandis que la typographie des chiffres surdimensionnés apporte dynamisme et lisibilité parfaite de l’heure.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here