On a testé… Le Razer Blade 15 Advanced (2019)

0
368

Le dernier ordinateur portable Razer Blade colle-t-il à votre style ? Ces dernières années, Razer s’est taillé une niche de choix en sculptant des machines taillées pour les gamers à partir de dalles en aluminium – et la dernière version du Blade 15 n’y fait pas exception.
C’est une machine étonnante, comme toujours, avec un design minimaliste qui rappelle plus un MacBook que la plupart de ses rivaux. À l’intérieur, les nouveaux composants internes de Nvidia promettent plus de puissance et de fonctionnalités. Mais le prix de ce nouveau design en silicium et élégant est un peu plus élevé que celui des autres machines dotées de caractéristiques comparables.

Design et finition : acéré
On ne peut qu’admirer le design de cet engin. C’est magnifique, entre l’aluminium noir fini avec un subtil effet sablé. Les bords de la lame affichent des lignes épurées et des angles nets, tandis que la finition sombre n’est perturbée que par les voyants RVB du clavier et le logo Razer du couvercle. Il est certainement plus subtil que l’Alienware M15, son principal concurrent sur le marché des ordinateurs portables gaming.
Ce nouveau Blade est épais de 18 mm et pèse 2,1 kg. L’écran 15,6 pouces est intégré à un châssis 14 pouces, ce qui signifie que vous obtenez un minuscule bord autour du panneau. La qualité de fabrication est également excellente. En bref, il s’agit d’un bel ordinateur portable Ccertaines caractéristiques pratiques lui manquent : pas de lecteur de carte, par exemple, ni de port Ethernet Gigabit sur la machine ou sous forme d’adaptateur. Juste trois ports USB 3.1 et un connecteur de type C, ainsi que des sorties HDMI et mini-DisplayPort. Le Alienware possède un port Ethernet Gigabit.

Ecran et son : lumineux, mais…
Cette version du Razer dispose d’un écran 1080p avec une fréquence de rafraîchissement de 144Hz – mais sans Nvidia G-Sync. Son absence est décevante. Razer a choisi d’utiliser Nvidia Optimus, une technologie permettant d’économiser l’énergie. L’absence de G-Sync signifie que vous ne pouvez pas obtenir la douceur ultime qui découle de la correspondance de la sortie de la puce graphique avec le taux de rafraîchissement de l’écran. Dommage.
La dalle en résolution 1080p est suffisante pour le jeu et sa finition est mate – vous ne serez donc pas dérangé par les reflets. Les couleurs soient rendues avec précision. Le rapport de contraste de 900: 1 est cependant un peu bas. En utilisation réelle, le niveau de luminosité élevé et les couleurs vives donnent aux jeux et aux films un aspect percutant et vivant.
Cela dit, le contraste médiocre signifie que les zones les plus sombres n’auront pas assez de profondeur. C’est un problème mineur et il est bon de se rappeler que l’écran de ce Blade donnera toujours une apparence fantastique aux jeux. C’est également l’équivalent du panel Alienware en matière de qualité.
Sans surprise, cet ordinateur portable mince intègre des haut-parleurs décevants. Moralité : utilisez un casque.

Performances : le tour de vis
Razer a intégré une nouvelle Nvidia GeForce RTX 2070 à cette machine. Il s’agit d’une version Max-Q avec une vitesse d’horloge réduite afin d’économiser de l’énergie. Elle affiche une moyenne de 83 images par seconde dans Shadow of the Tomb Raider, et passe à 52 images par seconde dans Ghost Recon Wildlands. Il a même traité Witcher 3 à 87 im/s.Vous pouvez jouer à n’importe quel jeu de premier plan avec ses graphismes mis en valeur. Le Razer gèrera également les jeux e-sports et les casques de réalité virtuelle.
Son processeur est un i7-8750H à six cœurs, tout comme Alienware, et il est associé à 16 Go de mémoire et à un disque SSD de 512 Go.
Ne vous attendez pas à une autonomie accrue pour cet ordinateur portable. En test, le Blade a tenu environ cinq heures, mais nous avons à peine atteint deux heures en jeu. C’est mieux qu’Alienware et la plupart des ordinateurs portables de jeu, mais vous aurez toujours besoin de l’adaptateur secteur si vous voulez aller jouer ailleurs que chez vous…

Clavier et pavé tactile : trop superficiels
Cette machine signée Razer est mince, lisse et élégante. Vous ne serez donc pas étonné par la présence d’un clavier chic. Ce qui est remarquable, c’est le manque extrême de déplacements sur ces boutons.
Les touches sont une épée à double tranchant. Elles sont légères et rapides, ce qui les rend idéales pour la dactylographie rapide et les jeux occasionnels. Toutefois, elles ne sont pas géniales pour les jeux plus exigeants – ou tout simplement pour les joueurs sérieux qui recherchent un toucher plus lourd. Le trackpad est très grand, ce qui facilite le déplacement, mais sa proximité avec le bord avant net de la machine coupe parfois le poignet de l’utilisateur – ce qui n’est guère confortable. Une souris USB sera donc bien meilleure.

Razer Blade 15 Verdict
Les machines Razer ont toujours beaucoup de style, mais la dernière version de la Blade 15 ne ne a pas convaincus de dépenser une bel somme pour nous l’offrir.
Certes il a un look fantastique, bien sûr, et une puissance de jeu décente. L’écran est bon, rendant les jeux lumineux et dynamiques. Cependant, la beauté l’emporte sur les performances Le processeur ralentit, le clavier est trop peu profond et il chauffe trop.
Au final, les ordinateurs portables plus classiques offrent une expérience meilleure et plus équilibrée pour moins d’argent. Si vous n’êtes pas particulièrement concentré sur le style, regardez ailleurs.

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here