On a essayé les Divacore Nomad, et on a aimé !

0
253

Vous avez aimé les Antipods ? Vous allez adorer les Nomad. Un an après ses écouteurs si bien nommés, Divacore récidive cette fois avec une nouvelle paire d’écouteurs true wireless. Au programme cette année : les Nomad et Nomad+. La différence dans la petite boîte en carton noir ? A priori la capacité de la batterie proposée dans l’étui de charge nomade : 5000 mAh pour l’un, bien moins pour l’autre, avec une batterie de 420 mAh.

Mais au fond c’est un détail, car la promesse de ces écouteurs sans fils est ailleurs : vous proposer une vrai séance de sport en musique, ou des trajets vers le bureau dans votre bulle. Une fois sorti de leur boîte, que constate-t-on en premier ? Un nouveau design un peu moins arrondi que les Antipods de l’an passé. Ce qui n’ôte rien au confort au porter de ces écouteurs intra-auriculaires. La nouveauté technique réside dans le recours au Bluetooth 5.0, plus stable et assez bluffant à l’usage. Autre atout : l’appairage automatique une fois sortis de leur boîtier (comme les AirPods). En effet, un micro ayant été ajouté à l’écouteur de gauche, vous pouvez vous servir indifféremment de ces deux écouteurs sans fils, passer des appels stéréo voire prêter un écouteur à un ami pour passer un coup de fil. Juste génial, quand votre fils vient de détruire sa dernière paire d’écouteurs filaires…

Côté sport, au-delà de l’autonomie, tout-à-fait correcte à l’usage, on apprécie aussi l’arrivée d’un mode “son transparent” permettant de conserver le contact avec les bruits ambiants. Pratique pour ne pas se faire écraser par un taxi, ou une trottinette, en pleine séance de footing… On regrettera juste l’absence de réglage de volume sur les écouteurs, qui oblige à passer par son smartphone ou sa montre connectée.
Côté autonomie, à l’usage, ces écouteurs Divavore vous proposent environ 4 heures de musique, le boîtier des nomad permettant de les recharger trois fois (et celui des nomad+ soixante !). Avec pas mal de Deezer, un peu de Netflix et quelques jeux, nous n’avons pas regretté l’expérience. D’autant plus que le rendu audio est de qualité, comme à l’habitude sur les produits du fabricant français.
Au final, pour 99 euros pour les Nomad, et 119 pour la version +, c’est une véritable affaire pour qui veut se mettre un peu de (bonne) musique entre les oreilles…

Les plus : le look, l’autonomie, le prix, et c’est une société française !
Les moins : Pas de réglage du volume directement sur les écouteurs.
Le verdict : pour 20 euros de plus, franchement, laissez tomber le prix psychologique à 99 euros, et offrez-vous directement la version du boîtier ave une batterie de 5000 mAh, pour recharger vos écouteurs, mais aussi votre smartphone si besoin. Pratique, non ?

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here