On a déjà essayé le Samsung Galaxy Z Flip…

0
98

Le vrai problème avec la première génération de téléphones pliables (à part ceux qui se cassaient après seulement quelques jours d’utilisation), c’est que ce n’était pas vraiment des téléphones.

Bien sûr, ils fonctionnaient comme des smartphones, et vous pouviez certainement passer des appels avec. Mais le Royole Flexpai, le Huawei Mate X et le Samsung Galaxy Fold étaient en fait plutôt des tablettes pliables faisant office de smartphones encombrants.

Du coup, en termes de forme, de design, ce Samsung Galaxy Fold, nous semble beaucoup plus viable en tant que téléphone. Comme le Motorola Razr repensé qui nous ramène à l’âge d’or du clapet actif, ce Galaxy Z Flip est donc un téléphone à clapet à l’ancienne avec un design à clapet qui s’ouvre pour révéler un grand écran pliable. Et cette fois, la dalle en plastique a été remplacée par une Damme en verre, ce qui fait vraiment une différence.
Soyons clair, et c’est un vrai souci : le prix d’un tel terminal est encore prohibitif, surtout au vu des caractéristiques qui ne font pas toujours rêver les geeks autant que son concept. Mais de tous les téléphones que nous avons pliés (et, cher lecteur, soyez sûr que nous avons plié et replié tous les téléphones pliables qui existent), il se peut que ce soit le seul que nous voudrions vraiment avoir dans notre poche en permanence. Et ça, en soi, c’est déjà une victoire pour Samsung.

Conception : bien plié
Avez-vous déjà eu l’étrange envie de prendre votre téléphone et de le plier en deux ? Euh, nous non plus. Sauf l’iPhone pour voir si il se cassait vraiment en le tordant, peut-être… Essayez donc avec le Galaxy Z Flip. Ce téléphone ressemble en fait à un smartphone traditionnel (très grand) une fois déplié, son écran de 6,7 pouces se pliant en deux, de haut en bas.
Ouvert, vous pouvez toujours voir un petit pli au point de pliage si vous le recherchez. Mais il est loin d’être aussi visible que sur d’autres pliables, et nous pensons que vous oublieriez rapidement qu’il est là.
Nous sommes réticents à dire que le nouveau système “Hideaway Hinge” est solidement construit avant de vraiment l’avoir durablement testé. Mais cela se ressent vraiment L’écran est clairement conçu pour permettre au téléphone de rester ouvert sous différents angles, comme un ordinateur portable.

Le claquement lorsque vous fermez le téléphone est satisfaisant, mais l’entêtement légèrement excessif de la charnière signifie qu’il est assez difficile de le faire d’une seule main. Nous avons à peu près réussi, mais sans la finesse que vous pouviez atteindre avec les téléphones à clapet des années 90.

L’extérieur du téléphone est en verre Gorilla résistant. Il est brillant et parfait, comme toujours, pour piéger les empreintes digitales. Il y a aussi un petit écran OLED à côté du module de caméra arrière qui affiche l’heure, les notifications entrantes et votre tête si vous double-cliquez sur le bouton d’alimentation latéral (qui est également un capteur d’empreintes digitales) pour ouvrir la caméra selfie.
L’avantage évident de l’engin est sa taille. Comme nous l’avons dit, le Z Flip est un smartphone de taille normale lorsqu’il est ouvert. Mais plié, il devrait se glisser confortablement dans les poches de jean les moins profondes. Une victoire pour les gravures de mode.

Affichage : un grand verre
Aussi bienvenue que soit la mini OLED à l’extérieur, elle est principalement là pour vous encourager à ouvrir le Z Flip. Et lorsque vous le faites, vous êtes accueilli par un écran Infinity Flex FHD + AMOLED de 6,7 pouces avec coins arrondis, rapport d’aspect 21,9: 9 et 425 ppi. En comparaison, le Galaxy S20 beaucoup moins cher et non pliable éclipse le Z Flip avec 563 ppi…
La hauteur de l’écran devrait en faire une excellente machine pour se faire un film en mode nomade. Bien que l’écran ne soit pas aussi net que les autres modèles phares de Samsung, il est toujours vibrant et coloré.
La grande différence entre l’affichage sur le Galaxy Z Flip et le Galaxy Fold est matérielle. Ce dernier était fait d’un plastique assez médiocre. Pour son nouveau téléphone, Samsung a mis au point un nouveau type de verre ultra-mince pliable. Ccela fonctionne, et se sent beaucoup plus premium au toucher. Comme quoi Samsung sait apprendre de ses erreurs…

Caractéristiques : Faire les choses à moitié
Ouvert complètement, le Z Flip fonctionne comme un smartphone ordinaire. Mais sa pliabilité permet de nombreuses fonctionnalités uniques au nouveau téléphone à clapet cher de Samsung. Comme mentionné, la charnière rigide signifie que le téléphone peut s’ouvrir à différents angles. Donc dès que vous commencez à plier, vous avez essentiellement deux écrans pour jouer. Vous avez dit gameboy ?
Le téléphone reconnaît automatiquement le moment où il est plié et divise alors l’écran en deux. Si l’app appareil photo est ouverte, vous pouvez parcourir votre galerie pendant que l’écran supérieur reste en mode viseur, et YouTube lit la vidéo sur l’écran supérieur, laissant le bas libre pour les commandes de lecture et les commentaires. Il sera intéressant de voir si cette fonctionnalité rend le multitâche véritablement utile dans un large éventail d’applications, ou si nous finissons par le classerr à contrecœur dans la catégorie «gadget amusant».
Le Z Flip est une sorte de mélange étrange côté caractéristiques. Vous obtenez un Snapdragon 855+, une charge sans fil, 8 Go de RAM et 256 Go de stockage. Mais il n’y a pas d’option MicroSD, pas de 5G et une batterie de 3300 mAh. Bien que cela écrase quand même son plus grand rival, le Motorola Razr, le temps dira si son endurance est un problème.

Appareils photo : rien de remarquable
Au-delà de sa gymnastique d’affichage impressionnante, le Galaxy Z Flip ne fait aucun miracle en matière de photo. Vous obtenez une paire de capteurs 12 MP à l’arrière – un capteur principal et un objectif ultra-large – et une caméra selfie 10 MP située dans cette découpe de perforation centrale. Nous n’avons pas pu expérimenter suffisamment aucun des objectifs pour tirer des conclusions, mais nous avons hâte de les soumettre à un examen complet.
Nous avons cependant eu un bref aperçu de la nouvelle fonctionnalité logicielle Single Take : prenez une courte vidéo et le téléphone en extraira automatiquement les meilleurs photos et clips, tous immédiatement visibles dans votre galerie. C’est bien.

Samsung Galaxy Z Flip : Verdict initial
Comme tout le monde, nous avons été emballés par la nouveauté inédite des téléphones pliables, et avons encore de l’espoir à leur sujet. Cette fois, la forme du téléphone à rabat semble non seulement plus raffinée, mais aussi plus pratique.
Compte tenu de ce qui s’est passé avec le premier téléphone pliable de Samsung, la société nous pardonnera de ne pas l’avoir déclaré réussi jusqu’à ce que nous en ayons un en main pendant plus de 15 minutes. Mais nous ne sommes qu’en février et déjà nous avons peut-être déjà vu le smartphone le plus intéressant de 2020.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here