Nike “Fear of God” débarque le 27 avril

0
391

Jerry Lorenzo a découvert la Nike Air Raid pour la première fois en deuxième année de lycée lorsqu’un autre étudiant est entré en classe avec ce modèle maintenant mythique. Elle fut immédiatement un objet de désir pour lui. Lorenzo adorait la combinaison des couleurs grises et noires, ainsi que les motifs géométriques et l’effet donné par les bretelles croisées.

« Quand le gamin est entré dans la salle de classe avec la paire aux pieds, j’étais attiré par son design, ses couleurs. C’était comme, oh mon Dieu, ce design est dingue, qui a eu l’idée de réaliser cela ? », se souvient Lorenzo. En apprenant plus sur la culture des sneakers au fil du temps, Lorenzo apprit que la Raid était conçue pour être utilisée sur un terrain de basket. Ce n’était pas encore le début des collections « off-court », mais plutôt le commencement de l’idée d’intégrer la culture du basketball dans le quotidien et en dehors des terrains. La Raid était un concept, une ambiance : le sport et le style réunis.

Mais le sport et le style évoluent différemment : l’expérience sportive la plus forte pour Lorenzo ne vient pas du jeu, mais de la mi-temps.
En 1998, six ans après le lancement du design de la Raid, Lorenzo poursuivit son parcours à l’Université agricole et mécanique de Floride (FAMU). Le traditionnel affrontement pendant la mi-temps des groupes de musiques représentant les équipes de basketball fut l’occasion pour Miami de proposer et imaginer une nouvelle sonorité et vision.
« Tout le monde est devenu fou, et nous étions tellement démoralisés. Nous nous demandions ce que l’on pouvait encore faire pour passer au-dessus de cela », se souvient Jerry.

Le groupe de FAMU ne joua aucun hit populaire à ce moment-là, ni d’anciens hit. Au lieu de cela, le groupe a préféré jouer un son du troisième album d’un duo d’Atlanta récemment sorti. Le stade a explosé. L’énergie et la passion viscérale du sport est un langage commun utilisé comme un véritable point de rassemblement. Un bel exemple prouvant que l’expérience du sport est multiple, passant par la musique, le style et la performance.
« L’émotion et ce sentiment particulier – regarder le stade basculer d’un côté à l’autre – me servent de mesure que j’essaie de retranscrire émotionnellement à travers un produit », déclare Lorenzo.
Jerry Lorenzo propose donc une forme et une vision nouvelle à la Nike Air Raid mais ne recrée pas le passé, il design une réinterprétation de la mythique paire propre au temps actuel, donnant le ton de notre époque au moyen de formes et de proportions modernes.

La paire s’accompagne également d’une collection de vêtements complète avec un sweat à capuche, un T-shirt, un short et un pantalon.
La collection sera lancée dans le monde à partir du 27 avril prochain.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here