Maurice Lacroix Aikon Tide, l’heure en couleurs

0
114

Préparez-vous à en prendre plein les yeux ! Maurice Lacroix dévoile sa gamme la plus décalée et la plus colorée à ce jour, déclinée dans un arc-en-ciel de nuances vives. L’Aikon Tide n’est pas faite pour passer inaperçue. Et surtout, elle participe au nettoyage des océans grâce à une technologie révolutionnaire qui transforme les déchets plastiques jetés dans la nature en montres suisses de qualité. Car si l’Aikon Tide est une montre qui a du style, elle a aussi une conscience.

C’est en 2016 que Maurice Lacroix lance l’Aikon, une montre qui a depuis rencontré un succès incroyable. Si elle a su séduire, c’est par sa précision étonnante, son impressionnante lisibilité et son extraordinaire confort au poignet. La Tide a hérité des mêmes qualités que les autres membres de la famille, à ceci près qu’elle est constituée de plastique recyclé extrait des océans, associé à de la fibre de verre. Le matériau composite ainsi créé est deux fois plus dur que le plastique traditionnel, cinq fois plus résistant et possède une empreinte carbone nettement inférieure à celle de la production de PET vierge. La lunette, le boîtier, le fond du boîtier, la couronne, l’attache et la boucle du bracelet de ce nouveau modèle sont tous façonnés à partir de ce matériau composite. Il faut 17 bouteilles en plastique pour façonner l’une de ces fabuleuses montres et son emballage dédié, lui aussi fabriqué à partir de 100 % de déchets océaniques recyclés. Tout le monde y gagne.

Logé dans un boîtier de couleur vive, le cadran est or né d’une finition « vagues du Jura », une élégante référence à l’océan. Le boîtier de 40 mm de diamètre est sur monté d’un verre saphir platpour une meilleure lisibilité. Pour une dose de glamour supplémentaire, plusieurs modèles sont également proposés avec index sertis de diamants. L’Aikon Tide arbore une couronne et un fond de boîtier vissés, deux éléments qui contribuent à l’impressionnante étanchéité de la montre, jusqu’à 100 mètres de profondeur. Elle présente également un système de changement facile du bracelet qui permet de changer de style rapidement, sans utiliser d’outils. En 2022, Maurice Lacroix va dévoiler une deuxième version de l’Aikon Tide, équipée d’un bracelet constitué de ce même matériau composite !Au coeur de l’Aikon Tide se niche un mouvement à quartz à la fois pratique et précis. Elle est garantie cinq ans.

En collaboration avec Tide, spécialiste de l’upcycling de déchets plastiques rejetés dans l’océan, Maurice Lacroix joue un rôle crucial dans le nettoyage de nos océans. La marque horlogère suisse a conclu un partenariat à long terme inédit avec #tide, qui vise à collecter des bouteilles en plastique dans les eaux qui entourent plusieurs îles de Thaïlande, d’Indonésie et des Philippines.

Maurice Lacroix s’est engagé à récupérer 10 millions de bouteilles en plastique qui polluent les océans. Pour cela, la Maison offre un important soutien financier qui permet de subventionner les activités de collecte du plastique, l’achat de bateaux à longue queue et d’entrepôts, des programmes éducatifs et l’acquisition de bon nombre d’équipements. Les bouteilles sont triées, broyées, lavées et compactées à proximité du point de collecte, puis transportées vers les installations de recyclage de #tide . Les fragments de bouteilles sont ensuite réduits en granules puis amalgamés suivant une formule secrète. Résultat : un plastique upcyclé qui sera ensuite utilisé pour fabriquer beaucoup de montres AIKON #tide aux couleurs chatoyantes.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here