Les montres connectées Noerden débarquent en France

0
443

On avait déjà pu les croiser au détour des allées des salons high tech, y compris lors de la dernière édition du Medpi, à Paris. Noerden, créateur français d’objets connectés, dévoilé ses premières montres hybrides.

Lancée d’abord sur le marché chinois

Les LIFE2 et LIFE2+ ont été présentées à Las Vegas en janvier au CES 2019. La vision de Noerden : allier une technologie invisible à un design minimaliste pour améliorer votre quotidien. Pour mettre son concept à l’épreuve, la marque a commencé par un marché immense et ultra-concurrentiel, la Chine. Le succès est immédiat avec la première montre hybride LIFE. Son design épuré, son prix accessible et son autonomie longue durée séduisent les millenials asiatiques ultra-connectés. « Il y a deux ans, nous étions cinq, nous partions de zéro et nous nous lancions en Chine, explique Christophe Cermolacce, directeur général.. Aujourd’hui nous sommes leaders des montres hybrides sur l’e-commerce chinois, nos produits sont disponibles dans une vingtaine de pays et nous sommes près de 70 personnes réparties entre la Chine et la France ».

Des montres hybrides chics

En 2019, l’entreprise choisit tout naturellement la France comme première étape pour son entrée en Europe. Depuis novembre la montre LIFE, best-seller de la marque, est disponible en exclusivité chez Orange au prix de 69,99 € avec deux bracelets offerts. Les nouvelles générations LIFE2 et LIFE2+ sont maintenant disponibles sur le site www.noerden.eu/fr Classiquement, ces montres hybrides proposées à seulement 79 et 99 € suivent vos pas, détectent automatiquement la course, analysent votre sommeil… Bien plus qu’un tracker d’activité, elles vous permettent de contrôler votre musique, de prendre des photos à distance, ou encore de recevoir des notifications. Waterproof, avec une autonomie jusqu’à un an, elles n’ont pas besoin d’être rechargées et vous suivent partout, du bureau à la salle de sport.

Noerden a vu le jour en 2016, à l’initiative de Christophe Cermolacce avec le soutien de Walter Butler, président fondateur du groupe Butler Industries. L’investisseur emblématique du PSG, toujours discret sur ses affaires, continue de diversifier ses activités et de surprendre : c’est sur son nouveau terrain de jeu, la Chine, qu’il crée sa dernière pépite technologique, Noerden, qui taquine aujourd’hui les leaders internationaux sur le marché des objets connectés.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here