Le Velo Mad participe au Make Friday Green Again

0
44

Initié dans les années 1950 aux USA, le Black Friday a posé ses valises en France en 2013. Fin novembre suite à Thanksgiving, les enseignes proposent des remises astronomiques pour écouler les invendus d’après fêtes. Cet événement engendre un gaspillage énorme, une pollution importante et de nombreux déchets.

A la veille de ce grand rendez-vous shopping, Le Vélo Mad prend le contre-pied et décide de rejoindre le collectif “Make Friday Green Again”. Cette alternative au Black Friday a pour objectif de consommer moins mais mieux pour respecter l’échéance de 2030 fixée par les Accords de Paris. Elle encourage plutôt ce jour-là à faire le tri dans nos placards : réparer, donner, revendre ou recycler les objets superflus afin de prendre conscience de ce dont on a vraiment besoin au quotidien.

À l’initiative de FAGUO, Make Friday Green Again est, depuis 2019, le collectif ponctuel référent des marques qui ne participent pas au “Black Friday”. Il encourage à rétablir des bases de consommation plus saines pour lutter contre le dérèglement climatique.

La consommation a un impact sur le climat. Alors que les scientifiques alertent sur la nécessité de limiter le réchauffement à +1,5°C avant 2030, rétablir des bases de consommation plus saines apparaît comme une priorité.

Le collectif s’inscrit en alternative au Black Friday et les opérations commerciales en pleine saison de vente qui sont une tentation extrême à la consommation et qui entraîne le phénomène de surconsommation. Ces dérives sont négatives pour la planète (CO2) et ceux qui y habitent. Elles font perdre le sens que nous voulons donner à la consommation : acheter quand on a un réel besoin et pas seulement parce que le prix est bas.

Chez Le Vélo Mad, le Black Friday c’est tous les jours. L’entreprise rouennaise vend ses vélos au juste prix grâce à un circuit court et à la vente directe.

Le Vélo Mad offre une alternative aux moyens de transports classiques en proposant une mobilité douce, bonne pour l’environnement, le corps et l’esprit. L’entreprise rouennaise met un point d’honneur à ce que le développement durable et l’éco-responsabilité soit au coeur du son projet. C’est pourquoi, ils ont mis en place des actions concrètes en adéquation avec leurs valeurs et leur mission.

Le Vélo Mad a choisi de reconditionner ses batteries avec Doctibike, leader français de la réparation et du reconditionnement de batteries. Elle utilise aussi de la peinture en poudre française pour tous ses vélos. Cette forme de peinture offre de nombreux avantages notamment écologiques. La poudre évite le problème d’évaporation de solvants puisqu’elle n’en contient pas.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here