L’Aston Martin de James Bond dans Goldfinger est à vendre

0
137

Elle est truffée de gadgets, c’est un bolide anglais de légende, jadis conduit par James Bond dans Goldfinger. Et elle vendue aux enchères chez RM Sotheby à Pebble Beach. A combien partira-t-elle ? Qui ne rêverait pas de s’asseoir derrière son volant ? On peut penser que cette DB5 unique franchira la barre symbolique des 10 millions de dollars…


Goldfinger, troisième volet des aventures de 007, est sorti sur les écrans en 1964. Bond y troque sa vieille Bentley pour une superbe DB5. Mais une DB5riche en gadgets mortels ou futés, une fois passée dans les ateliers de «Q».

Et des gadgets qui fonctionnent, qui plus est. On pouvait aussi se l’offrir en miniature, jadis, avec son panneau en acier faisant office de bouclier dans la malle arrière, ses éperons télescopiques qui sortent du moyeu de la roue arrière, les butoirs de pare-chocs avant et arrière rétractables, des pistolets mitrailleurs Browning calibre 30 dans les clignotants, et même un siège éjectable. Le rétroviseur côté conducteur intègre un système de visée, la portière de droite, un téléphone en Bakélite, et la v un écran de géolocalisation. Sans oublier ses plaques minéralogiques pivotantes… En attendant, vous pouvez toujours vous l’offrir en Lego, hein.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here