Il était une fois Vans…


0
607

Dans les rues, aux pieds des surfers, et même sur les podiums fashion, les Vans traversent le temps depuis les années 70…

En 1966, Paul Van Doren, son frère James Van Doren et leurs amis Gordon et Ryan Emmert et Serge D’Elia s’associent pour l’ouverture d’une modeste boutique de chaussures. Ils ne se doutent pas que leur marque, plus que devenir un emblème dans le monde du skate et du surf, s’imposera aussi dans le monde de la mode en offrant des pièces intemporelles, indispensables à la garde-robe.

Le 16 mars 1966 la Van Doren Rubber Company ouvre ses portes dans la petite ville californienne d’Anaheim. Le jour même la boutique vend 12 paires de chaussures du même modèle la Style #44, qui fera plus tard le succès de la marque sous le nom de laAuthentic.  Les premiers clients choisissent le modèle, la taille et la couleur de leurs chaussures, qu’ils viendront récupérer l’après-midi même. Le concept des fondateurs est simple : la boutique propose des chaussures de haute qualité à des prix raisonnables, fabriquées sur place. Les clients peuvent ainsi personnaliser leurs paires pour les adapter parfaitement à leur style

A la conquête de la Californie

Très rapidement la Van Doren Rubber Company prospère et ouvre de nouvelles boutiques à travers la Californie. L’entreprise privilégie la proximité avec le client et un esprit libre et décontracté, fidèle au mode de vie californien. Bien qu’elle n’ait pas encore changé son nom, les consommateurs commencent alors à appeler leurs chaussures « Van’s ». Dans les années 70, la Van Doren Company développe quatre nouveaux modèles de chaussures, chacun légèrement différent, toujours aussi prospère auprès des skateurs et surfeurs. La Old Skool la Sk8-Hi ou encore la Slip On font alors leur apparition. Chacune marque une étape importante dans l’évolution de la société et demeure un pilier de ses gammes actuelles de chaussures.

Les modèles emblématiques

Dans ses premiers jours, l’entreprise familiale propose seulement trois modèles, dont la chaussure de bateau originale baptisée Style #44, célèbre aujourd’hui sous le nom de la Authentic. Son design minimaliste, son laçage fermé mais aussi ses caractéristiques techniques assurent son succès. Les semelles antidérapantes gaufrées de cette chaussure en toile de confection robuste permettent une excellente adhérence, qui séduit particulièrement les skateurs. La Authentic porte également les valeurs du skate et du surf : l’esprit « Off The Wall » décalé, synthétisé par la tendance désinvolte, la liberté, le dépassement de soi, qui font d’elle un emblème de la communauté.

La Slip-On naît  quant à elle d’une rencontre fortuite. Un an avant l’ouverture officielle de la Van Doren Rubber Company, Paul Van Doren rencontre le surfeur cinq fois champion Olympique hawaïen Duke Kahanamoku. Ce dernier lui propose alors la chemise qu’il porte sur lui ce jour-là afin de créer une chaussure personnalisée. Il s’agira du tout premier modèle de la Classic Slip-On. C’est en 1977 que la Slip-On intègre officiellement la marque Vans, sous le nom de Style #88. Le modèle sans lacets devient l’emblème de l’esprit libéré, décontracté et cool des skateurs et surfeurs californiens. En 1982, l’acteur Sean Penn en porte une paire tout au long du film Ça chauffe au lycée Ridgemont. Cette présence à l’écran affirme la notoriété de la marque qui devient une référence auprès des jeunes américains, et acquiert une visibilité internationale.

Le confort, la simplicité et le minimalisme des paires Classics Vans, permettent de les marier à des tenues variées et de les porter dans diverses occasions. La Authentic ou la Slip On sont des indispensables mode qui ne vieillissent pas, des pièces basiques et universelles essentielles à toute garde-robe. Simples, intemporelles, et pouvant être déclinées dans un éventail de style différents, elles peuvent être adoptées par chacun et en toute occasion : de la rue aux podiums, du denim à la haute couture.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here