Herbelin Newport Héritage, esprit seventies

0
36

La maison horlogère française Michel Herbelin, qui fête cette année ses 75 ans, a lancé en 2020 sa collection Newport Héritage avec une série limitée, éditée à 1 000 exemplaires numérotés. Face au succès remporté, la marque introduit aujourd’hui un nouveau modèle tout aussi vintage. Associant un design seventies, inspiré des archives de la maison, aux codes marins, identitaires de la Newport, le tout teinté d’une élégance à la française, ce garde-temps automatique se singularise assurément par son caractère racé.

Dessinée, conçue, assemblée, réglée et contrôlée dans les ateliers Michel Herbelin, situés dans le massif du Jura en Franche-Comté, la Newport Héritage bénéficie d’un savoir-faire horloger traditionnel français, transmis de père en fils, depuis 75 ans.
Entre attaches centrales du bracelet, lunette façon hublot parée de cinq vis évoquant les winchs des bateaux à voile, roue de gouvernail en relief sur la couronne de remontoir -, cette nouvelle pièce horlogère se réapproprie directement le style de modèles Michel Herbelin typique des années 1970.

Poli sur toute sa surface, le boîtier en acier inoxydable 316L (42 mm de diamètre) de forme coussin dévoile un cadran au fond argenté soleillé. Clin d’œil aux quatre points cardinaux d’une boussole de navigation, un croisement de fines lignes perpendiculaires noires orchestre les informations avec précision.

Etanche jusqu’à 100 mètres, cet instrument horloger est habillé d’un bracelet en cuir marron glacé, bombé au centre, finalisé d’une double surpiqure sellier blanc cassé. Confortable au poignet, il embarque un mouvement mécanique à remontage automatique de facture suisse (Sellita), oscillant à 28  800 alternances par heure et doté de 26 rubis. Doté d’une réserve de marche de 38 heures, celui-ci se laisse admirer par un fond de boîte transparent révélant une masse oscillante gravée Michel Herbelin à la finition adoucie.

Herbelin Newport Héritage : 1150 € 
Vente en ligne sur le site www.michel-herbelin.com

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here