Havaianas met aux enchères ses premiers collectibles numériques NFT

0
24

Des tongs numériques créérs en collaboration avec un artiste brésilien basé à Los Angeles.

La première collection NFT Havaianas verra le jour sur la toile, ce vendredi 12 mai ! La collection, qui présente cinq créations uniques, a été réalisée en collaboration avec le designer et artiste Adhemas Batista, basé à Los Angeles. Le vaste portfolio de Batista comprend des œuvres Havaianas depuis 2005, et la collection est un récit de la relation entre la marque et l’artiste.
Une partie des recettes de la vente aux enchères sera reversée au projet Favela Galeria, un musée en plein air situé à l’est de la ville de São Paulo, au Brésil, à l’endroit même où Adhemas a commencé à dessiner avant d’entamer sa carrière dans la publicité.
“Le marché des NFT est actuellement en plein essor. Les Golden State Warriors viennent de sortir des souvenirs sous forme de NFT ; le fondateur de Twitter, Jack Dorsey, a mis aux enchères son premier tweet pour 2,9 millions de dollars ; et Sotheby’s a récemment vendu l’œuvre NFT de l’artiste Pak pour plus de 16 millions de dollars. Dans le même temps, nous constatons que la mode numérique gagne chaque jour en pertinence. Ce qui a commencé comme des skins pour les jeux a pris une ampleur incroyable et nous avons maintenant des marques qui proposent uniquement des vêtements ou des chaussures numériques… Ceux-ci peuvent être utilisés comme filtres sur Instagram, dans les jeux et sur les autres réseaux sociaux. Pour Havaianas, une marque historiquement en avance sur son temps, innovante et pertinente à l’échelle mondiale, il est très logique de participer à cette conversation”, déclare Fernanda Romano, CMO chez Alpargatas.

En effet, les NFT ont fait les gros titres récemment, suite à l’euphorie du marché des crypto-monnaies. L’acronyme – “Token non fongible” (c’est-à-dire des éléments cryptographiques et virtuels sur la blockchain avec des codes d’identification uniques qui les rendent uniques et les distinguent des uns des autres) – représente un certificat qui sert de preuve d’authenticité et qui, lorsqu’il est lié à un article numérique, garantit qu’il appartient exclusivement à son acheteur. “Notre intention est d’entrer dans la conversation d’une manière authentique, et l’art fait partie de l’histoire de notre marque. Depuis plus de vingt ans, nous collaborons avec des artistes et des graphistes, que ce soit par le biais d’impressions sur les produits Havaianas ou dans nos œuvres publicitaires, reconnues et célébrées dans le monde entier. Nous voulions raconter une belle histoire et c’est pour cela que nous avons pensé à Adhemas”, a ajouté M. Romano. Adhemas Batista fait partie de l’histoire de la marque depuis plus de quinze ans. Il est à l’origine de la création de l’un des styles emblématiques Havaianas qui continue à inspirer encore aujourd’hui nos équipes créatives. Basé à Los Angeles, il continue à travailler pour des marques et en tant qu’artiste, il crée et commercialise déjà ses propres créations NFT.

À travers cinq pièces d’art numérique, Adhemas dépeint sa relation avec Havaianas et présente avec amour le thème de la collection, à savoir “Felicidade” (“bonheur” en portugais). “Travailler pour Havaianas au début des années 2000 m’a donné beaucoup de visibilité et m’a permis de grandir professionnellement. Revisiter mon lien avec la marque, collecter mes souvenirs et expériences – qui m’ont finalement permis de venir m’installer à Los Angeles – est une source de joie pour moi, c’est pourquoi j’ai choisi ce thème. Les pièces racontent des moments importants de ma vie personnelle et professionnelle à travers ma relation avec Havaianas “, a ajouté M. Batista.

La collection virtuelle NFT by Havaianas présentera cinq œuvres d’art sous une forme inédite qui n’existe pas encore dans le monde physique. Toutes les oeuvres ont été inspirées par le bonheur : Happy Feet ; A Step to Happiness ; Happy Citizen ; Happy Spring ; Happy Heels. “Mon intention est de faire sourire les gens au milieu de ce monde chaotique. Il ne s’agit pas d’essayer de lutter contre le chaos, mais de voir le bon côté des choses en essayant de saisir les opportunités”, a déclaré Batista.

Choisie par l’artiste lui-même parce qu’il s’agit d’un projet dans la région même où il est né et a grandi, la Favela Galeria recevra 7 % du bénéfice net collecté par Havaianas lors de cette vente aux enchères. Batista fera également don d’une partie de son paiement à la même institution – un musée d’art en plein air situé dans l’est de São Paulo, un quartier qui abrite encore de nombreuses personnes défavorisées, mais qui regorge d’art, notamment de graffitis.

La vente aux enchères aura lieu le 12 mai, via Foundation.app/Havaianas, et durera 24 heures.  Les enchères ne seront pas limitées géographiquement – notamment en raison de la nature des crypto-monnaies (dans ce cas, Ethereum) – et pourront être soumises depuis le monde entier.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here