Frederique Constant et la Riva Historical Society reprennent le large

0
42

C’était il y a plus de 30 ans. En 1988, une jeune maison horlogère, indépendante et familiale, voyait le jour au cœur de la Suisse horlogère, à Genève : Frederique Constant. Au même moment naissait sur les rives italiennes la Riva Historical Society (RHS), une association destinée à célébrer la Dolce Vita en préservant l’un de ses plus célèbres joyaux, le fameux Riva. Ce légendaire yacht, dont les premiers exemplaires étaient entièrement réalisés en bois et à la main, incarnait la douceur de vivre à l’italienne des années 20 à 60.

En 2009, les deux entités se rapprochaient, donnant ainsi naissance à un partenariat ininterrompu depuis lors, et dont le fruit s’illustre par la collection Runabout. Cette année, Frederique Constant lance la Runabout RHS Chronographe Automatique. Déclinée en deux séries limitées de 2888 pièces, cette pièce horlogère rend un nouvel hommage aux luxueux mythes flottants des années folles.

Ce chronographe fait écho au passé sportif de la maison Riva. Dès 1962, elle n’hésitait pas à proposer sur certains de ses modèles une puissante motorisation (2 x 185 ch) permettant de goûter aux joies grisantes des sports de glisse sur le lac d’Iseo, berceau des Riva.
Dans un boîtier acier de 42 mm, les deux nouveaux modèles Runabout RHS Chronographe Automatique se partagent un chronographe tricompax (12h – 6h – 9h), animé par le calibre automatique FC-392, garant de 46 heures de réserve de marche. Les amateurs d’horlogerie apprécieront le fond transparent permettant d’admirer le détail du mouvement, battant à 28’800 alternances / heure (4 Hz) et doté d’une masse oscillante de couleur or. Outre la gravure du numéro individuel de chaque montre, une sérigraphie originale représente le drapeau officiel de la Riva Historical Society, apposée sur le verre saphir de la montre.

Cette Runabout RHS Chronographe Automatique (2695 €) est offerte dans un écrin dédié, contenant la réplique miniature du mythique Riva, amarré aux côtés de la montre.
En vente en ligne sur le site www.frederiqueconstant.com

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here