Final Special Edition, la nouvelle Ford GT LM 2022 rend hommage aux victoires de Ford au Mans

0
56

Place au tout dernier modèle de la « Special Edition » pour les routières de la génération actuelle, la Ford GT.

Pour célébrer l’unique Supercar américaine à avoir remporté des victoires au Mans à 50 ans d’intervalle – dont l’épique triplé de 1966, avec les trois premières places – l’édition 2022 de la Ford GT LM, dernière édition spéciale de la Ford GT de troisième génération, s’inscrit directement dans la lignée du prestigieux bolide de course. « Avec des matériaux, un design et des caractéristiques techniques innovantes, la Ford GT ne ressemble à aucune autre Supercar de série », explique Mark Rushbrook, directeur Monde de Ford Performance Motorsports. « En refermant ce chapitre de la Ford GT routière, nous avons voulu, avec l’édition GT LM, remettre en avant toute l’originalité d’une voiture de course habituée des podiums et prolonger du même coup l’hommage à notre victoire au Mans de 2016.
La Ford GT reste une voiture exclusive, et ces 20 dernières supercars « édition spéciale » ajouteront à son profil de voiture de collection. Les livraisons du modèle 2022 de la Ford GT LM débutent cet automne et s’échelonneront jusqu’à la fin de l’année.

Extérieur sport, intérieur au design asymétrique 
Avec sa carrosserie en fibre de carbone laquée d’une peinture extérieure couleur Liquid Silver, la Ford GT LM édition limitée arbore une finition rouge ou bleu unique qui rappelle la livrée rouge et bleue de la Ford GT n° 68 victorieuse au Mans.  Pour personnaliser pleinement leur véhicule, les clients ont le choix entre la fibre de carbone apparente dans des teintes rouges ou bleues, pour souligner les profils aérodynamiques inférieurs de la supercar. Il est notamment possible de teinter le matériau ultraléger sur la lame de pare-chocs avant, les bas volets et les bas de marche, mais aussi sur les volets d’aération du compartiment moteur, les tiges de rétroviseur et le convergent arrière. Les roues de 20 pouces se distinguent par leur fibre de carbone lustrée apparente, à laquelle répondent des accents rouges ou bleus sur le tambour de roue intérieur, les écrous de roue en titane et les étriers de frein Brembo® laqués en noir, pour moderniser l’ensemble encore davantage.

Autre originalité propre à la Ford GT LM : un double échappement en titane fabriqué en 3D présente un design cyclonique à l’intérieur des embouts, en écho au moteur biturbo EcoBoost® de 660 chevaux. Au-dessus des embouts figure un écusson GT LM en titane, également fabriqué en 3D.
L’intérieur de la Ford GT LM Edition se distingue notamment par des sièges en fibre de carbone recouverts d’Alcantara, le siège passager couleur ébène et ses surpiqûres répondant au siège conducteur rouge ou bleu, et au bouton de démarrage. Le tableau de bord est recouvert de cuir ébène et d’Alcantara, tandis que les poteaux et la garniture de toit sont parés d’Ebony Alcantara. La fibre de carbone investit l’habitacle : sur la console, les registres d’aération et les pieds inférieurs, avec une finition mate.

Les 20 GT LM de cette édition spéciale comportent toutes une petite partie du matériau du vilebrequin de la Ford qui finit sur le podium en 2016.
L’équipe Ford Performance a cherché à faire revivre dans la Ford GT LM Edition tout l’esprit de cette Ford de course historique, pour lui rendre un dernier hommage. C’est ainsi que l’équipe a retrouvé le moteur de la Ford GT (n° 69) arrivée 3e au Mans en 2016, moteur qui avait été démonté puis conservé après la course, puis elle a réduit le vilebrequin en poudre et a élaboré un alliage personnalisé unique pour créer l’écusson de la planche de bord en fabrication additive dont elle a ensuite équipé chacune des 20 supercars de cette édition spéciale.

En mémoire des exploits de la Ford GT au Mans, Ford vs. Ferrari 50 ans plus tard

La Ford GT LM Edition de 2022 rend hommage à la victoire de la supercar de troisième génération et à la Ford GT N° 68 de Sébastien Bourdais (FRA), Joey Hand (USA) et Dirk Müller (ALL) qui franchit la ligne d’arrivée lors des 24 Heures du Mans de 2016.
Un peu comme lors du duel épique entre Ford et Ferrari en 1966, la Ford GT N° 68 prit la tête pour la dernière fois pendant le 20ème tour de la course, après une lutte au coude-à-coude avec la Ferrari N° 82.  Hand était au volant les trois fois où la Ford allait doubler la Ferrari, ravivant une rivalité vieille de 50 ans entre les deux constructeurs.
La Ford GT N° 69 de Ryan Briscoe (AUS), Scott Dixon (NZ) et Richard Westbrook (GB) allait rejoindre les vainqueurs sur le podium, après avoir arraché la troisième place. Les Ford GT N° 66 et 67 prirent respectivement les quatrième et neuvième places.
La Ford GT LM de 2022 rend aussi hommage à l’énorme travail qu’assura le team Ford Chip Ganassi, qui parvint à faire gagner la voiture au Mans en l’espace d’un an seulement (395 jours).

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here