Essai – Seat Mii Electric, le très bon plan !

0
65

Les autos électriques, ça coute cher, et ça ne va pas très loin. La Seat Mii Electric prouve le contraire ! Par Philippe Guillaume.

C’est quoi ?
Ok, on dirait une vieille citadine. C’est vrai que cette auto, comment dire, on dirait qu’elle ressemble à un vieux truc un peu daté. En vrai  : la VW Up  ! et ses cousines, la Seat Mii et la Skoda Citigo remontent toutes trois à 2011, et à part un restylage en 2016, on a l’impression qu’elles n’ont pas vraiment évolué. Mais  ça, c’est une fausse impression. Non seulement, elles se sont électrifiées depuis, ce qui n’était pas le cas à leur lancement, mais en plus, la capacité de leurs batteries a nettement progressé pour 2020. En tous cas, ce qu’il faut retenir, c’est que dans son ensemble, Seat s’électrifie  : outre cette Mii, la marque a des vélos électriques, mais ce n’est pas tout  ! Un chouette scooter électrique arrivera très bientôt dans les concessions.

Et sous le capot ?
Evidemment, c’est un moteur électrique. Mais là où la e-Up de première génération proposait 18,6 kWh de batteries, la nouvelle triplette va plus loin avec 32,3 kWh. Et ça, ça change tout  : l’autonomie est annoncée à plus de 250 km en norme WLTP, et ça, ça rassure l’esprit. D’autant que la Mii a une autre vertu à son actif  : un poids contenu, à peine plus de 1200 kilos, batteries comprises.

Et à l’intérieur ?
C’est assez basique, mais l’essentiel est là. Cette génération d’autos n’offre pas de grand écran d’info-divertissement, mais en contrepartie, on a un support pour y loger son smartphone, avec une prise de recharge près du socle. De fait, musique ou GPS, c’est possible  ! La configuration 4 portes permet une belle optimisation de l’espace dans un gabarit vraiment réduit (3,55 m). Bref, on est loin de l’univers ultra-moderne d’une Honda e, qui frime avec ses aquariums virtuels, mais le tarif n’est pas comparable et l’autonomie est meilleure. La Seat Mii Electric, c’est la victoire du pragmatisme sur le paraître  !

Et au volant, ça donne quoi ?
Ben c’est franchement bien  ! Le moteur offre suffisamment de reprises (0 à 50 en 3,9 secondes, c’est vous le roi du feu vert  !) pour un usage décontracté dans le trafic. La position de conduite est bonne, par contre les suspensions sont un peu sautillantes. Toutefois, les sièges sont très corrects et la planche de bord, avec ses parements blanc striés, apporte un peu de lumière et de gaité, tandis que le tableau de bord est assez basique (une jauge de puissance, une de conso d’énergie), mais il est très lisible. D’ailleurs, peu importe  : à ce prix-là, la Seat Mii Electric s’impose comme une parfaite auto pour un usage quotidien boulot dodo. D’autant que l’autonomie (test réalisé en automne, avec du chauffage et de la radio) dépasse largement les 220 km, grâce à une conso vérifiée de 14,7 kWh / 100 km. Avec son gabarit riquiqui, sa belle habitabilité, sa faculté à se garer dans un mouchoir de poche, on se rend compte qu’elle devient vite indispensable  ! Bien entendu, on a plusieurs modes de conduite (Eco, Eco + et Standard), plusieurs niveaux de freinage régénératif  ; sur le mode 4, le plus puissant, on peut quasiment adopter une conduite «  one pedal  » en ville, et c’est top.

Et à part ça ?
Certes, on peut trouver encore moins cher  : la Skoda Citigo e-IV à partir de 21600 €, mais qui ne dispose pas du système de recharge rapide. De fait, la Seat est plus maligne  ; en tous cas, entre la VW e-Up, la Seat et la Skoda, on a globalement des produits très proches. Le choix se fera probablement en fonction du concessionnaire le plus proche ou le plus convaincant  !

Le verdict de Stuff 
Entre le bonus de 7000 € pour les autos électriques, et la possibilité de faire reprendre votre vieille poubelle jusque 5000 €, ça n’a jamais été le meilleur moment de faire le choix de l’électrique. Et quand on compte tout, jusqu’au bout, cette Seat Mii s’impose plus que jamais comme un choix extrêmement judicieux !

Les chiffres clé 
Moteur  : moteur électrique synchrone à aimants permanents
Puissance  : 83 ch
Couple  : 212 Nm
Boîte de vitesses  : un rapport
Poids  : 1235 kilos
Vitesse maxi  : 130 km/h
0 à 100 km/h  : 11,3 secondes
Conso officielle / de l’essai  : 14,4 kWh /100 / 14,7 kWh /100
Prix : gamme à partir de 21.920 €

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here