Essai – Mazda 2 1.5 SkyActiv-G, petite mais costaude

0
62

Cette citadine est plus polyvalente et technologique que l’on pourrait imaginer. La Mazda 2 a plus d’un tour dans son sac… Par Philippe Guillaume

C’est quoi ?
L’actualité de Mazda, c’est évidemment le lancement récent d’un SUV, le CX-30, d’une motorisation à la technologie inédite, appelée Sky-Activ X, qui mèle les avantages d’un moteur Diesel et essence, ainsi que la sortie prochaine de leur première auto 100 % électrique, la MX-30. Sans compter une nouvelle série limitée pour sublimer, une fois encore, leur chouette petit roadster : la MX-5 Eunos… Bref, ça phosphore chez le constructeur japonais, qui n’a cependant pas oublié de proposer un petit lifting sur la citadine de la gamme, la 2. Esthétique, fonctionnalités, technologies, tout a été revu !

Et sous le capot ?
On l’a dit à de nombreuses reprises, Mazda continue de rester fidèle au bon vieux moteur atmosphérique, sans chercher outre mesure à limiter les cylindrées. Là où la plupart des voitures citadines ont des petites moteur entre 900 et 1200 cm3, Mazda s’en tient encore à un bon quatre cylindres essence 1.5, qui développe 90 chevaux ; il n’y a pas de Diesel proposé, ce n’est plus dans l’air du temps, encore plus sur une auto à vocation citadine. Toutefois, en plus du Stop & Start, un système d’hybridation légère est désormais de la partie : il s’agit d’un condensateur qui stocke l’énergie à la décélération, histoire de faire baisser encore la consommation. L’hybridation est donc légère (on ne la recharge pas, et la quantité d’énergie ne permet pas à la 2 de se déplacer en ne comptant que sur les batteries), mais le fait est la sobriété de l’auto est remarquable ! La Mazda 2 est disponible avec une boîte automatique à 6 rapports, ou une manuelle à 6 rapports également (5 sur la précédente version).

Et à l’intérieur ?
C’est pas mal du tout. L’intérieur est bien agencé, la molette rotative permet de gérer facilement les fonctionnalités du système d’infodivertissement, qui est désormais compatible Android Auto et Car Play, et permet donc d’afficher Waze, par exemple. Sinon, les sièges sont nouveaux, quelques matériaux aussi, et la dotation d’équipements sécuritaire est en progrès, avec une aide au maintien de trajectoire ainsi qu’un système de freinage d’urgence en ville avec reconnaissance des piétons. Enfin, quelques coloris et jantes sont également nouveaux. Et sinon, vous ne voulez pas que l’on parle de l’extérieur ? On la reconnaît quand même plus facilement, avec sa nouvelle calandre plus expressive et qui lui permet de se mettre en ligne avec l’identité visuelle du reste de la gamme Mazda.

Et au volant, ça donne quoi ?
C’est vachement bien ! Déjà, en tant qu’auto citadine, on apprécie sa grande douceur de fonctionnement, son bon rayon de braquage, l’ergonomie parfaite, un détail qui n’en est pas un quand on passe de longues heures dans les embouteillages. Mais les Mazda sont aussi des autos conçues pour ceux qui aiment conduire et, toute citadine qu’elle est, la 2 ne déroge pas à la tradition. C’est ainsi qu’elle s’illustre par des commandes précises, une boîte de vitesse magique, au levier court et au guidage précis, une direction parfaitement calibrée. La tenue de route est à citer en référence dans la catégorie : peu de roulis, belle précision, que du bon. Comme, en plus, le moteur est assez silencieux et que l’insonorisation a été parfaitement bien travaillée, on n’hésitera pas à lui faire parcourir de longues distances, car le confort le permet. Un bémol, toutefois : la boîte de vitesse dispose d’une 6ème très longue : on comprend l’idée, qui est de mieux satisfaire aux tests de consommation, mais elle n’a que peu d’intérêt hors les faux plats favorables d’autoroute. Par contre, la sobriété est réelle : on peut rester sous la barre des 5 l/100 sur le réseau secondaire, chapeau !

On va en voir partout, alors ?
Ce serait une bonne chose car c’est vraiment une excellente auto, bien construite et agréable à conduire. Par contre, les tarifs la placent dans le haut du marché, mais ils sont justifiés par le niveau d’équipement et la qualité de la construction.

Le verdict de Stuff
Avec la 2 restylée, Mazda démontre à nouveau que ses valeurs de sérieux s’appliquent sur toute la gamme, sans discrimination, même sur un véhicule d’accès. Parfaite pour le quotidien, la Mazda 2 a gagné en maturité…

Les chiffres clé
Moteur 4 cylindres en ligne, 1496 cm3
Puissance : 90 ch à 6000 tr/mn
Couple : 148 Nm à 4000 tr/mn
Boîte de vitesses : 6 rapports
Poids : 1340 kilos
Vitesse maxi : 183 km/h
0 à 100 km/h : 9,8 secondes
Conso officielle / de l’essai : 5,3 l/100 / 6 l/100
Prix : gamme à partir de 17.650 €

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here