Essai – Honda CR-V Hybride AWD, l’alternative

0
45
2019 Honda CR-V Hybrid

Qui cherche un SUV hybride se tournera probablement d’abord, par atavisme, vers le Toyota RAV4. Pourtant, le Honda CR-V Hybride est une alternative fort intéressante. Par Philippe Guillaume

C’est quoi  ?
C’est une Honda, donc c’est une voiture qui vient de chez l’un des meilleurs motoristes du monde (en auto comme en moto). Néanmoins, le constructeur japonais a effectué sa mue et va se mettre, lui aussi, à l’électricité, après avoir été le chantre du moteur à essence hautes performances. C’est ainsi qu’aux côtés de la prochaine et très craquante citadine Honda e, le créneau fort porteur du SUV hybride a vu l’arrivée récente du CR-V Hybride, disponible en 2 roues motrices, mais aussi en intégrale, comme dans le cas de notre modèle d’essai. Pour ceux qui ne connaissent pas le CR-V, il s’agit de la cinquième génération de ce SUV, en vingt ans de carrière, et dont le succès s’affirme au fil des ans (la quatrième génération a été le SUV le plus vendu au monde, grâce à son succès aux USA et en Asie). On notera que ses formes s’affirment elles aussi, avec une belle prestance, un soupçon de classe, un zeste d’agressivité, avec notamment des feux au dessin expressif. Une belle auto de 4,60 m de long, plus homogène et plus agréable à regarder que son concurrent direct, le Toyota RAV4 Hybride dont on vous a parlé récemment.

Et comment ça marche ?
Comme dans toute hybride, un moteur électrique vient seconder un moteur essence, et dans la plupart des cas, le conducteur n’a rien d’autre à faire que de laisser faire l’électronique qui optimise les ressources en fonction des circonstances. Mais Honda ne faisant rien comme tout le monde, la technologie est un peu différente de celle de Toyota, par exemple, car le moteur thermique peut aussi tourner pour recharger les batteries qui font avancer la voiture. Mais à l’usage, cela reste évidemment transparent pour le conducteur, même si une touche « EV » permet de forcer l’usage en tout électrique, pour traverser une rue piétonne, par exemple, ou pour de petits trajets en ville, sur 2 kilomètres maximum.

Et à l’intérieur ?
Là, c’est top. Il faut d’abord souligner la montée en gamme de Honda, sur ce CR-V, avec dans les déclinaisons les plus huppées, de très beaux sièges en cuir et des jolis placages en bois clair, qui apporte un peu de chaleur dans un habitacle bien agencé. L’absence de véritable boîte de vitesse fait que la console centrale se contente de boutons « D » ou « R » pour avancer ou reculer. Un grand écran en position centrale possède les fonctions Apple CarPlay, et ses graphismes sont clair et précis. L’installation audio est de bonne qualité, l’espace à bord est généreux, même sur la banquette arrière, dont les dossiers sont inclinables. Bref, c’est bien, et même un peu plus qualitatif que dans le Toyota.

Et au volant, ça donne quoi ?
Comme dans toute hybride, c’est la sensation de douceur et de silence qui prédomine. En ce sens, le CR-V est parfait pour le quotidien, fait d’embouteillages et de trajets a des vitesses pas trop élevées. On se déplace en silence, et il faut tendre l’oreille pour entendre, parfois, le moteur essence qui vient à la rescousse. Le tableau change un peu sur l’autoroute, avec un moteur qui devient plus bruyant et qui entre un peu trop souvent en action. Mais dans tous les cas, la sobriété est réelle, avec une consommation dans la vraie vie aux alentours de 8 l/100. Enfin, on note l’excellent niveau de confort (sièges, suspensions).

Et à part ça ?
Si vous voulez profiter de l’espace de cette grande auto, alors peut-être la version 1.5 essence est aussi un bon choix  : sans la présence des batteries dans le plancher, elle offre, elle, une troisième rangée de sièges dans le coffre.

Le verdict de Stuff 
Avec le CR-V, il faut se poser la question : c’est hybridation ou troisième banquette arrière. Mais pour une famille de cinq personnes, voici un véhicule confortable, sûr, bien équipé et dans l’air du temps. Une alternative au RAV4, avec un style et un intérieur plus soignés…

Les chiffres clé 
Moteur 4 cylindres en ligne, 1993 cm3 + moteur électrique
Puissance  : 184 ch à 6200 tr/mn
Couple  : 315 Nm à 4000 tr/mn
Boîte de vitesses  : transmission fixe
Poids  : 1672 kilos
Vitesse maxi  : 180 km/h
0 à 100 km/h  : 9,2 secondes
Conso officielle / de l’essai  : 5,5 l/100 / 8 l/100
Prix  : gamme à partir de 40650 €

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here