Essai – Audi SQ5 Sportback : son et lumière

0
49
Static photo, Colour: Dragon orange

On peut aimer les SUV performants et souhaiter rester sobre à la pompe. Audi répond à ce cahier des charges avec un brio inégalé, tout en faisant de ce SQ5 un régal à conduire, et pas que grâce à une bande son particulièrement travaillée ! Par Philippe Guillaume

C’est quoi ?
C’est stylé, c’est performant, c’est un SUV Coupé qui envoie du bois  ! L’Audi SQ5 Sportback répond aux canons en vogue du moment et, dans sa dernière mouture, il est sacrément désirable, non  ? Petit rappel historique  : le Q5 remonte, chez Audi, à 2008, et c’est en 2017 que sa seconde génération est apparue. Avec ce SUV de taille encore raisonnable (4,69 m de long), Audi s’est assuré de grosses parts de marché, face aux BMW X3 et Mercedes GLC.

 

Justement, qu’est-ce qu’il y a de nouveau ?
Justement, c’est à l’occasion du restylage de la seconde génération (vous suivez  ?), en 2021, qu’Audi a adjoint à son Q5 cette carrosserie Sportback, qui reprend l’avant du SUV standard, mais pas la partie arrière  : hayon et bouclier sont différents. Pas de quoi s’inquiéter pour les aspects pratiques, cependant  : bien qu’un peu raboté, le coffre perd 50 litres de volume de chargement, mais il en reste 500 (avec la banquette en place), voire plus de 1400 en rabattant les sièges. Côté look, on apprécie la calandre traitée en noir, et les quatre sorties d’échappement fort suggestives, tout comme les feux Matrix LED à l’avant et OLED à l’arrière, étonnants avec leur animation !

 

Et sous le capot, donc ?
Pour limiter la consommation, Audi a collé un V6 turbo-diesel sous le capot. Les chiffres sont impressionnants  : 341 chevaux et surtout 700 Nm de couple, bien servis par la transmission automatique à 8 rapports et les quatre roues motrices du quattro. Autre point d’importance  : Audi a particulièrement travaillé la sonorité et ce V6 Diesel sonne souvent, au ralenti et à bas régime, comme un gros V8 essence. Si la sonorité peut être modulée en fonction des modes de conduite, on ne se lasse pas de l’ambiance auditive qu’elle délivre.

Et au volant, ça donne quoi ?
Au risque de se répéter d’un essai à l’autre, c’est d’abord, c’est une Audi  : position de conduite parfaite, équipement de haut niveau, finition impressionnante. La marque aux quatre anneaux n’oublie pas ses propres fondamentaux  ! Bien installé dans des sièges baquet, on profite d’une instrumentation numérique claire et lisible, qui vous indique à quel point la salle des machines peut envoyer du lourd, ce dont elle ne se cache pas, une fois de plus grâce à cette sonorité envoutante et particulièrement travaillée. Le couple du V6 permet une conduite tout en souplesse jusqu’à ce que, d’une simple pression sur l’accélérateur, la SQ5 se transforme en sportive et parte dévorer l’horizon dans un grondement sourd. Motricité sans faille, freinage puissant, direction précise, amortissement ferme comme il faut mais toujours confortable, cette SQ5 se joue de toutes les épreuves avec talent. Et n’oublions pas qu’entre deux sessions de sport, ce SUV atypique sait aussi parfaitement rentrer dans le rang, avec une capacité à assurer de longs trajets autoroutiers sans fatigue et en se contentant d’à peine plus de 7 l/100. La démonstration est magistrale, quel que soit l’angle d’où on l’observe  !

 

Son point fort ?
Consommer à peine plus de 6 l/100 en usage tranquille sur le réseau secondaire, ou claquer un 0 à 100 en 5,1 secondes au départ du péage, la SQ5 dispose d’un vaste panel de compétences. Mais c’est aussi une parfaite familiale, logeable, sure et confortable.

 

Le verdict de Stuff  
Certains vouent les motorisations Diesel aux gémonies, mais sous le capot de ce SQ5, la preuve est éclatante que sobriété et performances peuvent aller de pair, et c’est ce qui explique d’ailleurs le succès de cet SQ5  ! On adore…

 

Les chiffres clé  
Moteur  : 6 cylindres en V, turbo-diesel
Cylindrée  : 2967 cm3
Puissance  : 341 ch à 3800 tr/mn
Couple  : 700 Nm à 1750 tr/mn
Boîte de vitesse  : automatique, 8 rapports
Poids  : 2085 kilos
Vitesse maxi  : 250 km/h
0 à 100 km/h  : 5,1 secondes
Conso officielle / de l’essai  : 8,2 l/100 / 8,1 l/100
Prix  : gamme Q5 Sportback à partir de 57.510 €, version SQ5 Sportback à partir de 85.660 €

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here