Essai – Audi RSQ3 Sportback, moteur, action !

0
47
Dynamic photo Color: Kyalami green

Ce n’est pas parce qu’Audi embraye rapidement sur la motorisation électrique que la marque allemande oublie ses fondamentaux. La preuve avec ce séduisant RSQ3 Sportback, animé par un sulfureux 5 cylindres turbo terriblement attachant ! Par Philippe Guillaume

C’est quoi ?
En 2011, Audi lança le Q3, un petit SUV, techniquement pas super éloigné du VW Tiguan, dans le but de concurrencer les BMW X1 et Mercedes GLA. Grand bien leur en a fait  : succès immédiat, faut dire que la mode des SUV commençait à devenir incontournable. En 2018, Audi a fait évoluer son Q3 avec une seconde génération, supprimant le principal défaut de la première, à savoir un coffre trop petit. Cerise sur le gâteau  : celui-ci est également disponible dans une carrosserie Sportback, à hayon arrière plus incliné, contre un supplément de 3000 € (en général, à finition et moteur égal), avec la version classique. Côté look, ça assure, notamment si vous prenez le coloris vert pétant (Kyalami Green) de notre auto d’essai, qui met en valeur les hanches rebondies de l’auto… Quant aux deux grosses canules d’échappement, elles sont bien expressives elles aussi  !

 

Justement, qu’est-ce qu’il y a de nouveau ?
Justement, nous avons eu la chance de cumuler l’essai de cette séduisante carrosserie avec un non moins séduisant moteur  : le fameux, célèbre, historique et sulfureux (non, il n’y a pas de mention inutile) 5 cylindres turbo, cher à la marque. Souvenez-vous des fameuses Audi Quattro du début des années 80, qui ont littéralement révolutionné le monde des rallyes, et qui faisaient fureur avec leur grondement sourd (une caractéristique acoustique des 5 cylindres) et leur motricité sans faille (merci le quattro) qui faisaient qu’elles sortaient des virages comme des furies en arrachant le bitume. Notre auto du jour leur rend, quelque part, un bel hommage.

 

Et sous le capot, donc ?
Cette version RS Q3 dispose des dernières évolutions  : au fil de la carrière du Q3, le 5 cylindres a d’abord développé 320 ch, puis 367, et maintenant, c’est le chiffre rond de 400 chevaux qu’il affiche fièrement. De quoi lui donner des ailes  : grâce à ses quatre roues motrices et sa boîte de vitesse à double embrayage, il accélère comme un dragster (le 0 à 100 est couvert en 4,5 secondes !). Mais au-delà de ces chiffres impressionnants, il délivre surtout un agrément sans faille !

 

Et au volant, ça donne quoi ?
D’abord, c’est une Audi  : position de conduite parfaite, équipement de haut niveau, finition impressionnante. La marque aux quatre anneaux n’oublie pas ses propres fondamentaux  ! Bien installé dans des sièges baquet, on profite d’une instrumentation numérique claire et lisible, qui vous indique à quel point la salle des machines peut envoyer du lourd. Mais avant cela, le RS Q3 sait faire de la séduction  : contre toute attente, le confort est typé sport sans verser vers l’extrême, et en sélectionnant les modes de conduite les plus conciliants, ce SUV de 4,50 m de long, parfaitement à l’aise en ville, épate par sa douceur et son silence. Sous 2500 tr/min, le cinq cylindres turbo montre patte de velours et la boîte égrène les rapports en douceur. Au-dessus  ? Là, on découvre ce que les mots «  allonge  » et «  poussée  » veulent dire  : l’engin se téléporte, l’horizon se rétrécit, et le 5 cylindres s’éclaircit la voix dans des tonalités uniques et, pour tout dire, fortement addictives. Côté tenue de route, c’est un rail, et les freins sont impressionnants d’efficacité.

 

Son point fort ?
La polyvalence  ! La RS Q3 Sportback sait se montrer logeable, confortable, pratique et docile au quotidien. Mais emmenez-là sur un itinéraire à sa mesure et le fauve se réveille.

Le verdict de Stuff 
Pour combien de temps encore les constructeurs seront-ils en mesure de nous proposer ce genre d’autos  ? Peut-être plus longtemps, hélas. Raison de plus pour profiter des sensations fortes délivrées par cette RS Q3 et son moteur cinq cylindres aussi généreux qu’atypique, qui délivre tout son potentiel avec la sécurité des quatre roues motrices.

 

Les chiffres clé 
Moteur  : 5 cylindres en ligne, turbo
Cylindrée  : 2480 cm3
Puissance  : 400 ch à 5800 tr/mn
Couple  : 480 Nm à 1950 tr/mn
Boîte de vitesse  : automatique à double embrayage, 7 rapports
Poids  : 1775 kilos
Vitesse maxi  : 250 km/h
0 à 100 km/h  : 4,5 secondes
Conso officielle / de l’essai  : 9,9 l/100 / 12,5 l/100
Prix  : gamme Q3 Sportback à partir de 38830 €, version RS Q3 Sportback à partir de 74320 €

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here