Essai – Audi A6 Avant 50 TDI quattro, le bolide idéal

0
802
Dynamic photo, Colour: Florett silver

La nouvelle Audi A6 se remet à jour et les modifications techniques et surtout technologiques sont bien plus importantes que celles esthétiques. Essai de la version break Avant… Par Philippe Guillaume

• C’est quoi ?
C’est la nouvelle Audi A6 et ce n’est pas très difficile à reconnaître car esthétiquement parlant, Audi a opté pour une évolution en douceur. Les lignes générales sont proches, les changements se voient surtout dans les feux à LEDs et la calandre. Encore que dans notre version break dénommée Avant, avec les belles roues de 21 pouces et les renflements d’aile à l’arrière, notre break Diesel a un peu des airs de RS6 sportive, et ça lui va très bien… Allez, tiens, on vous donne le détail ultime pour reconnaître la nouvelle génération : les rétroviseurs sont désormais fixés sur les portes et plus sur les montants de pare-brise !

• Ah ouais, c’est subtil ! Et à l’intérieur ?
Non, à l’intérieur, tout change ! La qualité de construction est encore une fois à citer en référence, Audi doit avoir les chevilles qui gonflent à force de recevoir des compliments en ce domaine. Mais c’est vrai qu’entre l’ergonomie, la qualité des matériaux, le sentiment de bien-être que l’on ressent une fois au volant, la barre est placée très haut. Cette nouvelle Audi A6 dispose désormais de trois écrans digitaux dont deux tactiles : le tableau de bord intègre le Virtual Cockpit de 12’3 pouces de diagonale, et l’on peut faire apparaître la cartographie du GPS entre les écrans du compteur et du compte-tours, qui peuvent avoir des tailles différentes, ainsi que deux dalles tactile sur la console centrale pour gérer les appels, l’audio, le GPS, la clim’… Du très haut niveau !

 

• Justement, côté techno ?
C’est la totale, avec un nouveau châssis qui peut disposer de 4 roues directrices, pour que cette longue auto de 4,94 m dans sa version break puisse disposer d’une agilité insoupçonnée, ainsi que d’une sécurité inébranlable grâce au système quattro. On peut aussi avoir des suspensions pilotées qui permettent un excellent niveau de confort ou, à l’inverse, de durcir la direction et de verrouiller les suspensions sur ses appuis pour avoir un comportement plus sportif. Contrairement à certaines marques qui proposent ça aussi, sur l’Audi, ça change vraiment le feeling et le comportement de l’auto. Enfin, un système de micro-hybridation 48V permet de petites économies de carburant (Audi annonce le gain à 0,7 l/100 en moyenne), ainsi qu’une fonction stop & start qui peut s’activer sous les 20 km/h, pratique en ville ou sur le périphérique parisien, souvent saturé !

 

• Et cette motorisation 50 TDI, que vaut-elle ?
Attention, ce n’est pas un 5.0, car Audi a revu sa dénomination : désormais, comme chez Mercedes et BMW, le sigle sur la malle arrière n’a plus grand chose à voir avec la taille du moteur sous le capot ! Le 50 TDI est donc le bon V6 3.0 Turbo (l’A6 existe aussi avec une motorisation 40 TDI, soit le 4 cylindres 2.0 qui équipe aussi la majorité des autos du groupe VAG), et entre sa sonorité profonde et feutrée à la fois, l’abondance de couple dès les plus bas régime, et la douceur de la boîte automatique à 8 vitesses qui est une merveille de douceur, on prend plaisir à avaler des kilomètres par centaines ! Les performances et les reprises sont vraiment de haut niveau, dans la sonorité suave du V6, ce qui fait de cet auto un véritable outil à dévorer les kilomètres sans aucun effort, en tout confort !

• Son point fort ?
C’est la polyvalence entre la capacité de chargement du break (le volume de coffre va de 565 à 1680 litres) et le niveau de luxe et de confort, appréciable quand on doit voyager à son volant.

Le verdict de Stuff
Rapide, performante, sûre, efficace et pratique, l’Audi A6 Avant 50 TDI est un véritable vaisseau taillé pour dévorer des kilomètres. Sa carrosserie break n’est pas que stylée, elle est aussi très pratique…

Les chiffres clé :
Moteur V6, 2967 cm3, turbo-Diesel
Puissance : 286 ch à 3500 tr/mn
Couple : 620 Nm à 1250 tr/mn
Boîte de vitesses : automatique, 8 rapports
Poids : 1965 kilos
Vitesse maxi : 250 km/h
0 à 100 km/h : 5,7 secondes
Conso officielle / de l’essai : 5,8 l/100 / 8,5 l/100
Prix : gamme à partir de 53.760 € (à partir 71.830 € pour notre modèle d’essai)

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here