En jet privé pour la demi-finale des Bleus

0
415
Louer un jet pour aller voir jouer les Bleus, c'est possible !

Les fans des Bleus sont prêts à tout pour ne pas rater un match historique… Ils se regroupent même pour décoller en jet privé vers la demi-finale et la finale de la Coupe du Monde.

Aller au match en jet ? C’est possible ! La plateforme de réservation de jet privé PrivateFly a en effet constaté un déferlement de demandes pour des vols en jet privé vers la Russie, après la victoire de l’équipe de France vendredi dernier. Clairement, les supporteurs des Bleus cherchent des vols de dernière minute pour assister à la demi-finale et à la finale.

« Après l’annonce de la victoire de l’équipe de France vendredi dernier, nous avons reçu de nombreux appels de fans cherchant à organiser des vols pour la demi-finale ou la finale, explique Adam Twidell, PDG de PrivateFly, service de réservation permettant d’affréter un jet privé plus rapidement, plus facilement et à moindre coût. « L’un de nos clients à fait appel à nous pour pouvoir assister au match avec sa famille, sans manquer un rendez-vous important auquel il doit se rendre mercredi. Il décollera donc en jet privé mardi après-midi et rentrera mercredi matin après le match. Un autre de nos vols est destiné à un groupe d’amis venant des quatre coins de la France qui se retrouveront à Paris pour voyager ensemble en jet privé ».

50 000 € le vol en jet

Les prix de PrivateFly pour des vols de Paris à destination de Saint-Pétersbourg varient entre les 45 000 € et 50 000 € pour un jet de 9 places, jusqu’à plus de 160 000 € pour un avion de ligne. En l’espace d’un week-end, ce sont des centaines de demandes qui ont afflué de partout en Europe pour les derniers matchs de la Coupe du Monde. Nombreux sont les supporters se regroupent pour partager le coût de la location et s’offrir un vol en jet privé pour l’occasion. « Certains espèrent rester en Russie et décoller pour Moscou après la demi-finale, d’autres ont déjà réservé leur jet privé pour se rendre à la finale. Les plus prudents attendent les résultats de la demi-finale pour confirmer leur réservation », précise Adam Twidell. Et s’il reste encore des jets privés disponibles, « ils partent vite et les aéroports de Saint-Pétersbourg et de Moscou se remplissent rapidement ».

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here