Arlett, le nouveau whisky français signé Distillerie Tessendier

0
149

La Distillerie Tessendier dévoile Arlett, le nouveau whisky français qui a du cran. Disponible en trois versions, ce spiritueux charentais propose trois expériences de dégustation uniques savamment orchestrées par Lilian et Jérôme Tessendier, de la sélection des grains au vieillissement.

C’est l’histoire de deux frères, Jérôme et Lilian, qui rendent hommage à leur famille. Tout d’abord, aux hommes des générations passées qui leur ont permis d’acquérir de profondes connaissances en conception de spiritueux. Puis, à leur inénarrable mère Arlette, consommatrice de whisky, qui les a inspirés à se dépasser et à repousser toujours plus loin les possibilités de la distillation.
Arlett, c’est une histoire d’exploration du goût, un cheminement du choix précis de la matière première à la sélection des arômes.  Arlett, c’est le fruit d’un travail d’équipe pour créer la surprise dans votre palais et la voir partager, en toute simplicité mais avec conviction.
Ainsi, par des choix assumés à chaque étape du processus de création, de l’orge jusqu’à la sélection des fûts pour le vieillissement, Distillerie Tessendier a créé un whisky à son image. Et parce qu’elle brasse, distille et affine la totalité de la production d’Arlett, sa qualité est parfaitement maîtrisée.
­
Single Malt Original (43,90 €)
­Il offre une puissance aromatique riche et ronde, avec une bonne amplitude et longueur en bouche. Au premier nez, des notes fruitées et boisées se révèlent, puis viennent ensuite des notes de miel, cacao et enfin de résineux. En bouche, l’attaque est nette et franche avec de l’amplitude aromatique structurée, mais également, du velouté avec une note de tabac blond.
­
Single Malt Tourbé (49,90 €)
­Au nez, ce whisky est expressif, il a de la finesse et une certaine élégance sur les épices comme le poivre et la cardamome. En bouche, c’est la tension entre épice et fraîcheur qui prime, avec une belle longueur. La promesse au nez est donc tenue en bouche.

Single Malt Mizunara ( 55 €)
­Le nez expressif s’ouvre sur une note iodée et fumée de réglisse. En bouche, l’attaque est nette et franche avec un tourbé affirmé de note cendrée mais qui reste aérien. Cette caractéristique classique du whisky reste présente lors de la dégustation avec une belle longueur.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here