10000 veinards français au Qatar pour suivre la Coupe du Monde

0
68

Pas question de boycott de la France pour ce Mondial Qatar 2022. Mais seulement 10000 spectateurs français sont pour l’instant attendus sur place.

Qui a déjà pris son billet pour aller soutenir les champions du monde en titre pour leurs premiers matches de cette coupe du monde de football au Qatar ? Les Bleus, eux, ont déjà pris possession de leur hôtel et commencé à s’habituer à la température. Selon l’ambassade de France sur place, environ 10 000 supporters français devraient assister à la compétition qui se déroule du 20 novembre au 18 décembre prochain. Parmi eux, se trouveront notamment 70 jeunes de quartiers défavorisés et jeunes autistes de 10 à 14 ans, invités pendant 12 jours au Qatar grâce à l’association Sport’ A Vie. Environ 300 policiers et gendarmes contribueront quant à eux à assurer la sécurité sur place.
Même si ce nombre peut sembler faible comparé aux précédents Mondiaux, notamment en Russie, la France fait tout de même partie des dix nations ayant acheté le plus de billets, aux côtés des États-Unis, de l’Arabie saoudite, de l’Angleterre, du Mexique, de l’Argentine, du Brésil et de l’Allemagne. Sans oublier, bien sûr, les Émirats Arabes Unis et le Qatar, qui s’attend tout de même à accueillir un million de visiteurs durant ce mois de Mondial.


En France, si certaines villes ont finalement décidé de ne pas installer d’écrans géants pour diffuser les matches, les grandes raisons géopolitiques dissimulent bien souvent des raisons économiques. Sur place, la FFF a renoncé à organiser une Casa Bleu pour permettre aux supporters des Bleus de se rassembler. Là aussi pour des questions d’économies budgétaires, et du fait des devis trop élevés proposés. Pourtant, jamais une Coupe du monde n’aura été organisée dans un périmètre aussi réduit, la grande majorité des rencontres se déroulant à Doha même et dans sa périphérie. Ainsi, les deux stades les plus éloignés ne se trouvent qu’à 75 km de distance. Mais si le projet de Casa Bleue a été abandonné, une initiative privée devrait prendre le relais, avec la création de « fan zone » dédiées aux supporters français dans trois lieux différents de Doha. Alors que seuls la moitié des supporters français sur place possèdent un billet pour assister aux trois matches de la phase de groupes, ces fans zones dont l’accès devrait être payant (entre 20 à 30 €) leur permettra de suivre les matches depuis un hôtel de luxe du groupe Accor. Enfin, une fan zone  tricolore pourrait être créée au sein du  FIFA Fan Festival à Doha dans le parc Al-Bidda, près de la corniche.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here